Tourismapost

Signal Royal pour le secteur du Tourisme

Signal Royal pour le secteur du Tourisme

Dans son discours du Trône du 20 août dernier, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a fait deux allusions au Tourisme. Un signal fort applaudi par les opérateurs qui y voit les prémices d’un renouveau pour le secteur.

Cela faisait plusieurs années que Sa Majesté Mohamed VI n’avait plus fait allusion au secteur du Tourisme dans un de ses discours.

Les opérateurs se sentaient quelque-peu délaissés mais comprenaient cette situation car depuis plusieurs années, aucune action structurante n’a été lancée par les pouvoirs publics et le Plan Azur a montré ses limites. Ajouté à cela que les Assises du Tourisme ne se tiennent plus depuis septembre 2014. L’événement était pourtant l’occasion de faire le point sur les avancées du secteur et de redéfinir les objectifs année après année.

La dynamique s’est donc essoufflée.

Aussi lorsque Sa Majesté Mohammed VI fait deux allusions dans un même discours au secteur, c’est un vent d’optimisme et d’espoir qui envahi le microcosme du secteur.

  • Sa majesté Mohammed VI a ainsi déclaré :

« Dans le même ordre d’idées, Nous appelons à une valorisation des opportunités et des potentialités que recèlent les autres filières non-agricoles, comme le tourisme rural, le commerce, les industries du terroir. L’ensemble du dispositif doit viser l’encouragement de l’initiative privée et de l’auto-emploi et, in fine, l’impulsion de la dynamique de développement.»

  • Plus loin, dans son discours, Sa Majesté Mohammed VI ajoutera :

« Enfin, la formation de compétences nationales dans les secteurs du tourisme, des services et dans les nouveaux métiers du Maroc comme l’industrie automobile, l’aéronautique, les nouvelles technologies. De fait, la promotion de la formation professionnelle est désormais une nécessité impérieuse, non seulement pour créer de nouveaux emplois, mais aussi pour mettre le Maroc en capacité de relever les défis de la compétitivité économique, d’être en phase avec les nouvelles évolutions mondiales survenues dans divers domaines.»

Pour certains observateurs avertis, c’est un signal fort qui démontre, peut-être, un nouvel intérêt au plus haut sommet de l’Etat. Cependant, pour que ce signal soit efficace, il faut que cela soit suivi d’actions concrètes de la part des responsables du secteur…

On attendra donc le remaniement gouvernemental tant attendu, demandé par le Souverain, pour voir si le Tourisme retrouve réellement ses lettres de noblesses…

Lire aussi

C’est la rentrée pour la CNT !
C’est la rentrée pour...
L’ONMT s’allie à C Trip, le plus grand prescripteur chinois
L’ONMT s’allie à C...
Grand Couac de la RAM sur Orly Sud
Grand Couac de la...
La semaine de tous les festivals
La semaine de tous...
Rapport du Symposium  International du Tourisme
Rapport du Symposium International...
Risma signe un hôtel Novotel à Rabat
Risma signe un hôtel...

chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !