Tourismapost

Royal Air Maroc suspend ses vols vers Pékin

Royal Air Maroc suspend ses vols vers Pékin

La liste des compagnies aériennes qui arrêtent toute liaison avec la Chine ne cesse d’augmenter. C’est au tour de Royal Air Maroc (RAM) de décider de suspendre temporairement ses vols aller-retour entre Casablanca et Pékin et ce, à compter du vendredi 31 janvier et jusqu’au 29 février 2020.

Alors que l’OMS qualifie l’épidémie « d’urgence de santé publique de portée internationale » et que le bilan de l’épidémie du coronavirus ne cesse d’augmenter, atteignant quelques 213 morts et plus de 10.000 cas contaminés à ce jour, plusieurs compagnies ont décidé l’arrêt provisoire des vols vers la Chine dont Air France, British Airways, Air Austral, KLM, Air Canada, Lufthansa, Swiss ou encore Iberia;  tandis que d’autres compagnies limitent leur desserte du pays .

La RAM suit le pas en suspendant sa liaison pour un mois et explique que cette suspension est due à « la forte baisse de la demande sur les vols Casablanca-Pékin-Casablanca ».

« Les clients programmés initialement sur cette ligne, au-delà du 31 janvier, seront informés personnellement. De nouvelles dates de voyage leur seront proposées, sans frais additionnels  » précise la compagnie.

Pour toute demande d’information, la RAM invite ses clients à contacter les numéros suivants : « Maroc : 089000 0800″ et « Numéro International : +212522489797.

Rappelons que cette ligne Casablanca-Pékin venait à peine d’être mise en place par la RAM le 16 janvier dernier.

Lire aussi

Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le Tourisme mondial sous haute tension !
Le Tourisme mondial sous...
Connect 2020 se tient à Tanger
Connect 2020 se tient...
Fouzi Zemrani & Lahcen Zelmat reçoivent le Wissam du mérite
Fouzi Zemrani & Lahcen...

chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !