Tourismapost

Hamid Addou reçoit Les opérateurs du Tourisme

Hamid Addou reçoit Les opérateurs du Tourisme

Exclusif : en ce moment même, le PDG de la Royal Air Maroc reçoit au siège de la compagnie, la ministre Nadia Fettah Alaoui, le DG de l’ONMT ainsi que les représentants de la Confédération Nationale du Tourisme, pour une séance de travail public-privé. Hamid Addou nous explique l’intérêt de cette rencontre.

Une réunion vient de démarrer en ce moment même, au siège de la compagnie nationale, entre le PDG de la compagnie, la ministre du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale, Nadia Fettah Alaoui, du DG de l’Office National Marocain du Tourisme, Adel El Fakir et trois représentants de la Confédération Nationale du Tourisme, à savoir Abdellatif Kabbaj, Hamid Bentahar et Abbas Azzouzi.

Cette séance de travail a été impulsée par la ministre elle-même, qui est dans la démarche de réunir tous les intervenants publics et privés afin de réfléchir ensemble sur les actions à mettre en place afin de relancer le secteur.

« Au vu de l’actualité, à savoir l’ouverture de nos frontières aux touristes et hommes d’affaires munis d’une réservation d’hôtel, de la reconduction des vols spéciaux pour un mois et de l’évolution de la pandémie, avec toutes les hypothèses et les données, l’objectif est de voir comment, tous ensemble, nous pouvons stimuler la demande et générer le maximum de flux touristique sur notre pays » nous explique Hamid Addou, déterminé à accompagner les opérateurs du tourisme dans leur volonté de stimuler le secteur, aujourd’hui à l’agonie.

Et d’ajouter « nous jouons notre rôle de compagnie nationale et nous sommes au service des opérateurs ». La compagnie se dit prête et réactive si la demande se précise. D’où l’intérêt de ces séances de concertation avec les professionnels.

Rappelons que pour la saison estivale 2020, la compagnie a du faire à peine 8% de la capacité d’un mois d’août normal, soit quelques 120.000 voyageurs en 6 semaines. Ce qui équivaut à ce qu’elle faisait habituellement en 4 jours.

« L’objectif donc de cette séance de travail est de sortir avec des idées et des projections. Le voyage est aujourd’hui dans le monde entier en suspend mais ce n’est pas parce que le marché n’est pas là qu’on ne doit rien faire » souligne Hamid Addou.

La RAM est donc bien dans une démarche constructive afin d’accompagner la relance. Opérateurs publics et privés sont conscients que c’est ensemble qu’ils pourront sauver ce qui peut être sauver…

Lire aussi

Marrakech passe à l’offensive
Marrakech passe à l’offensive
Covid : L’ONMT anticipe et rassure ses partenaires
Covid : L’ONMT anticipe...
Tourmag s’intéresse à la visite de Adel El Fakir à Paris
Tourmag s’intéresse à la...
Adel El Fakir prépare la relance à Paris
Adel El Fakir prépare...
Le Nouvel organigramme de l’ONMT
Le Nouvel organigramme de...
Dakhla, toujours ouverte aux touristes !
Dakhla, toujours ouverte aux...