Tourismapost

Il ne fait pas bon d’être musulman en ces temps !

Il ne fait pas bon d’être musulman en ces temps ! Ahlam Jebbar

Quand le PDG d’une grande compagnie aérienne même low-cost se permet de faire des déclarations aussi islamophobes, sans se soucier de toute une communauté impliquée, c’est qu’il ne fait vraiment pas bon d’être musulman aujourd’hui…

Le PDG en question est Michael O’Leary. Et la compagnie low-cost qu’il préside est Ryanair.

S’exprimant sur la sécurité dans les aéroports, il a déclaré au quotidien britannique «Times» que les contrôles devraient être moins contraignants pour les familles parce qu’il n’y avait «pratiquement» aucune chance qu’il y ait des terroristes parmi elles. Mais il a laissé entendre que les contrôles devraient se concentrer sur les hommes musulmans et appelé au profilage de ces derniers dans les aéroports.

Paradoxalement, la compagnie est présente en force au Maroc … Un pays musulman pourtant … Le profit est une chose, les valeurs morales en sont une autre…

Que doit-on en conclure ? Qu’être musulman est devenu une tare… Que le délit de faciès, l’islamophobie, les amalgames… sont devenus monnaie-courante. Et que ce type de déclaration ne choque plus ou très peu…

Comment dans ce contexte croire encore en le «Vivre-ensemble», en l’égalité des droits humains et au développement du tourisme pour les pays musulmans ?

La seule chose qui atténue les choses, c’est que Michael O’Leary a présenté des excuses et qu’il n’en est pas à sa première bévue. Il est, en effet, pour ainsi dire un habitué des déclarations provocantes. Il a notamment suggéré, dans le passé, de faire voyager les passagers en avion debout, de faire payer pour utiliser les toilettes ou de faire payer davantage les passagers obèses.

Mais force est de constater que c’est la première fois qu’il touche ainsi à toute une communauté et à une religion…

Une limite a été dépassée… Soyons-en conscients…

Lire aussi


chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !