Tourismapost

Mise en place d’un dispositif de garantie dédié aux projets touristiques

Mise en place d’un dispositif de garantie dédié aux projets touristiques

Lahcen HADDAD, Ministre du Tourisme, et Mohamed BOUSSAID, Ministre de l’Économie et des Finances ont co-présidé le aujourd’hui, la cérémonie de signature d’un Protocole d’Entente relatif à la mise en place d’un Fonds de Garantie dédié aux projets touristiques.

Ce Protocole vise à mettre en place un mécanisme visant à garantir les prêts bancaires accordés pour la réalisation de projets d’hébergement et/ou d’animation touristiques et assurera aux entreprises touristiques la garantie de leurs prêts bancaires à moyen et long termes.

Ce Fonds de Garantie sera doté d’un budget de 400 millions de dirhams pour la période 2016-2020 et sera dédié notamment aux projets touristiques du plan azur (balnéaire) sur la période 2015-2020. Le montant sera couvert à hauteur de 300 millions de dirhams par l’Etat et à hauteur de 100 millions de dirhams par le Fonds Hassan II. Cette enveloppe permettra de donner un nouveau souffle aux projets se trouvant en zone émergente non encore réalisés.

Ce Fonds de garantie vient ainsi compléter l’architecture globale en matière de mobilisation des ressources financières en fonds propres et en dettes bancaires mis en place depuis le démarrage de la Vision 2020.
Afin d’accompagner le développement des stations AZUR, la Quotité de garantie est plus attractive pour les projets situés dans les stations balnéaires intégrées du « Programme Azur 2020 » soit 60% du crédit en principal contre 50% pour les projets situés en dehors des dites stations.

Ce nouvel outil permettra de pallier à la problématique d’octroi de la dette par les banques en participant au risque supporté par ces dernières avec un plafonds de risque allant jusqu’à 50 millions de Dhs par projet et 350 millions de Dhs par station en cas de défaillance de l’investisseur.
Ce mécanisme permettra ainsi de réduire, à moyen et long terme, le niveau de risque auquel sont exposées les banques qui accorderont plus de crédits et favorisera la création d’emplois. Le GPBM s’engage de son côté à promouvoir le financement bancaire des investissements touristiques entrant dans le cadre de ce mécanisme.

Le Protocole d’entente prévoit également l’institution d’un comité de suivi, regroupant des représentants des Ministères des Finances et du Tourisme, de la SMIT, du GPBM et de la CCG pour la mise en œuvre de ce mécanisme.

Pour rappel, le Ministère du Tourisme et la SMIT s’engagent à accompagner les projets financés et à mettre à la disposition des parties prenantes toutes les informations relatives à la mise en œuvre et au suivi des programmes publics du secteur notamment, les programmes de la Vision 2020.

Lire aussi

Grand succès des Tourism Marketing Days
Grand succès des Tourism...
Fès reçoit ses Trophées
Fès reçoit ses Trophées
Consécration pour Fès élue...
Après Dakhla en 2015,...
Mais que devient Driss...
La CGEM mets les...