Tourismapost

La RAM reconnaît un dysfonctionnement

La RAM reconnaît un dysfonctionnement

Suite aux informations à propos de Royal Air Maroc en Mauritanie rapportée par la presse, la compagnie a tenu à apporter certaines précisions.

Suite à un litige commercial traité par la justice mauritanienne, Royal Air Maroc a été tenue de verser à la partie adverse l’équivalent d’une somme de 211 000 DH. Mais suite à un dysfonctionnement lié à l’absence, en période de vacances, de nos avocats chargés de l’affaire, la compagnie n’a pas pu s’exécuter dans les délais réglementaires. De ce fait, et après la convocation auprès des autorités, l’affaire a été réglée par le versement de la somme en question.

L’affaire est donc close et la compagnie va investiguer sur les raisons indépendantes de sa volonté qui ont conduit à ce dysfonctionnement.

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...