Tourismapost

Mövenpick Marrakech

Une nouvelle ligne quotidienne entre Casablanca et Ouarzazate

Une nouvelle ligne quotidienne entre Casablanca et Ouarzazate

C’est aujourd’hui qu’est signée à Rabat, la convention pour le renforcement de la desserte aérienne de Ouarzazate. Un effort a ainsi été fait pour la région mais l’essai reste à transformer… C’est aujourd’hui, à 17h que sera parafé, au siège du ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, la convention pour le renforcement de la desserte aérienne de Ouarzazate. Une convention qui lie le département du Transport, à la Royal Air Maroc, le ministère de l’Intérieur et enfin la Région Souss Massa Drâa.

Selon les termes de cette convention, un vol quotidien sera mis en place entre Casablanca et Ouarzazate pour stimuler la demande et contribuer au désenclavement de la région. Jusqu’à présent, la ville n’était desservit que par 3 ou 4 vols hebdomadaires, quand ceux-ci ne sont pas annulés faute d’affluence.

Autre changement notable apporté par cette convention : les horaires des vols entre les deux villes. Ainsi, de Ouarzazate, le départ se fera le matin à 8h, au lieu de 5h. Un horaire qui était jugé jusqu’ici difficile et contraignant par l’ensemble des usagers. Et dans le sens inverse Casablanca-Ouarzazate, le vol sera fixé aux environs de 21H.

Le prix du billet a été fixé à 1200 Dhs aller-retour et 600 Dhs l’aller simple, alors qu’aujourd’hui les tarifs sont aléatoires et peuvent même arriver à 3000 ou 4000 dirhams l’aller-retour pour certains jours.

La subvention de cette ligne sera faite aux 3/7ième par le ministère des Transports et aux 4/7ième par la Région Souss Massa Drâa et les collectivités locales à hauteur maximale de 14,2 MDHS.

Si cette convention a, le mérite d’apporter un début de réponse aux maux qui rongent le secteur touristique de la ville de Ouarzazate et de sa région, il n’en demeure pas moins que plusieurs points restent en suspend :

– On sera étonné tout d’abord du retard pris par le ministère de l’Equipement, des transports et de la logistique pour parapher ce document, puisque l’annonce avait, rappelons le était faites en juin dernier… Plus de six mois ce sont écoulés depuis.

– Ensuite, pour aider à la dynamique du secteur touristique, n’aurait-il pas été intéressant d’ajouter une offre avec un prix négocié encore plus pour ceux qui prennent un package avion + hôtel, à 900 Dhs par exemple. Une offre à l’internationale, pour les touristes se rendant à Ouarzazate aurait aussi pu être envisagée.

– Et enfin, pourquoi est-ce la RAM qui sera chargée de ses vols ? n’aurait-il pas été plus intéressant de mettre les compagnies aériennes en concurrence via un appel d’offres pour un meilleur coût, soit entre toutes les compagnies qui le désirent ou du moins les deux compagnies marocaines à savoir Royal Air Maroc et Air Arabia.

Car de l’avis des experts du secteur, ce montant de 14 millions de dirhams semble excessif…

N.M.

Lire aussi

Alice Rahou, une carrière en crescendo.
Alice Rahou, une carrière...
Chez Robuchon Rabat, Naima El Fasy se distingue
Chez Robuchon Rabat, Naima...
Afifa Zemrani, une militante passionnée
Afifa Zemrani, une militante...
Ghizlane Halaoui, un parcours sans faute
Ghizlane Halaoui, un parcours...
Ghita Sekkat, la marketeuse  du groupe Atlas
Ghita Sekkat, la marketeuse...
Samira Ktiri Idrissi, une pionnière du secteur
Samira Ktiri Idrissi, une...
Tourismapost