Tourismapost

Ministère du Tourisme et CNT tirent la sonnette d’alarme

Ministère du Tourisme et CNT tirent la sonnette d’alarme

Le Ministère du Tourisme et la Confédération Nationale du tourisme se sont mobilisés pour la mise en place d’un plan d’actions à court terme, visant à renforcer la promotion de la destination Maroc sur certains marchés, en vue d’atténuer l’impact des évènements de Charlie Hebdo. 100 Mdhs seront nécessaires.

En concertation avec les différents Conseils Régionaux du Tourisme, ce plan définit les mesures tactiques à entreprendre en matière de communication, mais aussi de partenariat, d’évènementiel, d’actions Médias destinées principalement aux leaders d’opinion et professionnels du tourisme sur les principaux marchés émetteurs.
Le Comité de veille a ainsi relevé un premier constat de recul des réservations particulièrement au niveau du marché Français, et a fait état d’une situation délicate au niveau des projections des indicateurs du 1er trimestre de l’année 2015.

Anticipant cette situation conjoncturelle, et afin de préserver les parts du marché de l’industrie touristique marocaine, les acteurs du secteur ont convenu de travailler en synergie et en collaboration avec l’ONMT pour lever l’amalgame sur la situation au Maroc, à travers des actions ciblées notamment :

– Le maintien de la communication sur le marché Français et le renforcement des actions RP, de lobbying et de sensibilisation auprès des leaders d’opinion et des médias;
– L’implication conjointe des acteurs touristiques français et marocains pour confirmer la stabilité du Maroc et d’informer sur la garantie de la sécurité aussi bien des citoyens que des touristes;
– La consolidation des actions sur les marchés espagnols et Italien et la recherche des relais de croissance sur les marchés à fort potentiel tels que l’Allemagne, le Royaume Uni, la Belgique et la Hollande;
– Le renforcement de la stratégie promotionnelle sur les marchés émergents du Moyen Orient, de l’Europe Centrale et de l’Est, de la Chine, du Brésil et des pays d’Afrique;
– La mise en place d’une stratégie de communication conjointe avec les compagnies aériennes;
-L’accompagnement des CRT dans leurs actions prioritaires tels que définies avec l’ONMT.

Ce plan d’action nécessitera une enveloppe budgétaire de 100 Millions de DHS, et vise à préserver l’activité des Entreprises touristiques, qu’elles soient hôtelières ou de distribution.
L’ensemble des acteurs s’inscrivent dans une logique de mobilisation et de solidarité afin de protéger les emplois et maintenir la dynamique du secteur.

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...