Tourismapost

Beaucoup d’inquiétudes chez les opérateurs

Beaucoup d’inquiétudes chez les opérateurs

Après l’enlèvement et l’assassinat barbare du français en Algérie, le quai d’Orsay a recommandé aux ressortissants français de ne pas se rendre dans certaines zones du Sahel et du Maghreb. Le Maroc est cependant la zone la moins risquée d’Afrique. Ce qui n’empêche pas nombres d’opérateurs du secteur d’être inquiets sur les retombées d’une telle situation.

La France appelle à la vigilance. Des recommandations ont été émises pour les ressortissants qui se trouvent à l’étranger. Le quai d’Orsay classe le niveau de dangerosité des régions par couleurs:

– Rouge: zone fortement déconseillée

– Orange: zone déconseillée sauf raison impérative

– Jaune: zone à vigilance renforcée

– Vert: zone à vigilance normale

Le Maroc est une zone verte, donc à vigilance normale. Cependant, malgré cela, de nombreux opérateurs sont inquiets. Même si le Maroc est une zone sécurisée, l’amalgame est vite fait.

D’ailleurs, au Maroc, des annulations ont d’ores et déjà commencés à tomber.«Nous avions un press trip de prévu, il a tout bonnement été annulé» souligne un opérateur du secteur.

Même son de cloche chez un hôtelier de Marrakech, «nous sommes très inquiets, les annulations tombent, que ce soit de particuliers ou de groupes».

Et beaucoup d’opérateurs qui organisent de grands évènements sur le Maroc dans les mois qui viennent s’inquiètent également et demandent des renseignements sur le niveau de sécurité du pays et des mesures qui sont prises en ces temps de crise pour garantir la sécurité des touristes.

La situation est cependant loin d’être dramatique mais les opérateurs sont dans l’expectative. L’évolution de l’actualité conditionnera l’évolution de l’activité et sur ce volet là, personne ne peut prévoir ce qui va se passer.

Au salon du Tourisme de Paris – Top Resa -, l’Ambassadeur du Maroc en France et le DG de l’ONMT ont, tout de même, tenu à être confiants et à rassurer les opérateurs, aussi bien les marocains que ceux qui travaillent avec le Maroc mais également les journalistes des grands médias français.

«Le Maroc ne peut être comparé à d’autres pays de la région, c’est un pays sécurisé où les valeurs humaines ont une grande importance» ont-ils déclaré en substance.

Un message partagé par Jean-Pierre Mass, président du Syndicat National des Agences de Voyage Français qui a relayé le même discours.

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...