Tourismapost

tourismapost banner tourismapost banner tourismapost banner tourismapost banner

Les agences de voyages en colère contre Mohamed Sajid

Les agences de voyages en colère contre Mohamed Sajid

Après les guides la semaine dernière, c’est au tour des agences de voyage de Rabat de faire, aujourd’hui, un sit-in devant le ministère du Tourisme.

Il faut croire que Mohamed Sajid veut rentrer dans les annales des ministres du Tourisme les plus impopulaire… Il est, en effet, entrain de se mettre, une à une, les corporations à dos. Après en effet, les guides c’est au tour des agences de voyages de manifester leur mécontentement.

Le communiqué pour l’appel au sit-in est clair : « Devant la menace de la validation du projet de loi 11-16 mettant en péril l’existence de leur profession et les emplois de plus de 7000 salariés, les agences de voyage s’indignent contre l’obstination de leur ministère de tutelle à faire valider que tous les professionnels du tourisme contestent. »

Selon les agences de voyages, la promulgation de cette loi aura de nombreuses facheuses conséquences comme :

  • La suppression de plus de 10.000 emplois directs
  • La dégradation de la qualité de service et de voyage
  • L’absence de protection du consommateur
  • L’augmentation du nombre d’arnaques et d’escroqueries.
  • La détérioration de l’image du tourisme nationale
  • Et enfin, la fermeture progressive des agences de voyages.

Rappelons que cette loi, prévoit, en outre la gradation du système de licences à deux niveaux selon le degré de risque, de responsabilité et la nature des prestations en instaurant deux types de licences. Il s’agit de la “Licence de type A” qui sera attribuée aux entités productrices et distributrices du voyage (voyagistes/TO) maintenant l’exclusivité du métier et la “Licence de type B” attribuée aux entités distributrices du voyage exerçant – accessoirement à leur activité principale – sans obligation d’exclusivité dans la vente des prestations touristiques.

Tout comme pour les guides, Mohamed Sajid, avec cette loi ouvre la porte à cette profession à des opérateurs dont cela n’est pas le métier et n’ayant aucune compétence en la matière… ce qui peut s’avèrer très dangereux…

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...