Tourismapost

La semaine de tous les festivals

La semaine de tous les festivals

Depuis plus d’une semaine, le Maroc vibre aux rythmes des Festivals. Essaouira, Rabat, Fès sont à l’affiche avec les trois plus grands Festivals du pays.

A Essaouira, ce week-end, le Festival Gnaoua et Musiques du monde a tenu toutes ses promesses. Durant 3 jours la ville a rythmé sur les notes de la musique Gnaoui. Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce moment, un moment d’exception. Cette édition a mis côte à côte un aréopage de grands mâalems du Maroc ainsi que des grands musiciens de la scène internationale pour des fusions entre musiques ancestrales et modernes. Tous les tons et toutes les sonorités étaient présents : cubaine, touareg, tamoule, mais aussi jazz, flamenco et bien sûr la tagnaouite

Pour cette 22ème édition, Neila Tazi et ses équipes ont ainsi une fois de plus prouvé que le Maroc était capable d’organiser un Festival digne des plus grands festivals mondiaux.

Le prochain challenge de ce Festival qui n’a rien a envier aux plus grands festivals mondiaux, est d’être inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Changement de ville, changement d’ambiance. A Fès, Pour cette 25e édition du Festival des musiques sacrées du monde, la célèbre place Bab Al Makina s’est parée de belles lumières et de jeux d’ombres, pour accueillir les artistes et les festivaliers du monde entier.

Pour cette édition, en hommage à la confluence des cultures, les spectacles, sont revenus sur la naissance et le développement de la capitale spirituelle du royaume par le sultan Moulay Idris II.

Abderrafie Zouiten, président de la Fondation Esprit de Fès et ses équipes, ont tenu à ce que cette édition soit conçue de manière à renforcer les valeurs autour de la spiritualité et du soufisme.

A Rabat, la 18éme édition du Festival Mawazine- Rythmes du monde bat son plein.

Chacune des sept scènes du festival, réparties sur toute la ville, est dédiée à un registre musical définie. Un voyage musical extraordinaire. L’évènement draine plus de 2 millions de spectateurs et est visionné par près de 100 millions de personnes dans le monde, selon les organisateurs.

On regrettera néanmoins une programmation très jeune sur la mythique scène OLM Souissi où les plus grands artistes internationaux se sont produits au fil des ans. Cette année, la programmation donne la part belle aux musiques électroniques, RnB et rap.

C’est la nouvelle empreinte des équipes de Abdeslam Ahizoune, Président de l’association Maroc Culture qui organise ce festival.

En matière sécuritaire, les dispositifs mis en place ont été impressionnants. Des moyens techniques et logistiques colossaux ont été déployés pour assurer la sécurité de tous les festivaliers.

Seul bémol, on regrettera que les dates de ces trois festivals se chevauchent…

Lire aussi

L’ONDA inaugure un nouvel espace  pour les voyageurs
L’ONDA inaugure un nouvel...
Othman Cherif Alami  a encore fait son show
Othman Cherif Alami a...
Le Spot qui a fait gagner  le Maroc à Saint-Petersbourg
Le Spot qui a...
Première grande sortie de Adel El Fakir
Première grande sortie de...
L’ONMT lance deux appels à candidature  pour des postes stratégiques
L’ONMT lance deux appels...
L’ONMT s’allie à C Trip, le plus grand prescripteur chinois
L’ONMT s’allie à C...

chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !