Tourismapost

tourismapost banner

Dakhla : Une agence RAM c’est bien, Des vols en plus, c’est mieux !

Dakhla : Une agence RAM c’est bien,  Des vols en plus, c’est mieux !

La Royal Air Maroc a inauguré hier à Dakhla, sa nouvelle agence commerciale… Une action certes louable, mais les opérateurs de la ville attendent beaucoup plus de la compagnie nationale.

 

Royal Air Maroc a inauguré hier, une nouvelle agence commerciale à Dakhla. La compagnie vient, en effet, de finaliser la rénovation complète de l’agence située au centre-ville. Une agence d’une superficie de 105 m2.

Selon un communiqué de la compagnie ;  « Dakhla représente l’une des routes aériennes phares de la compagnie au niveau du transport domestique. »

La compagnie offre, en effet, 16 fréquences hebdomadaires reliant cette ville à 3 aéroports du Royaume, en l’occurrence Casablanca (avec 8 fréquences), Agadir (4 fréquences) et Laâyoune (4 fréquences).

D’autre part, la route aérienne Casablanca-Dakhla sera renforcée par 2 fréquences hebdomadaires supplémentaires à compter de septembre prochain.

La question qui se pose donc est : Puisque Dakhla représente l’une des routes aériennes phares de la RAM, pourquoi la compagnie nationale ne prends pas le risque d’ouvrir une ligne directe à l’international comme l’ONMT a pu le faire avec la compagnie Transavia en ouvrant dés la rentrée prochaine la ligne Paris-Dakhla ?

Aujourd’hui, Dakhla aurait besoin, plus que jamais, de plus d’ouverture à l’international, soit un autre Paris-Dakhla soit un autre directe en provenance d’autres capitales européennes comme Berlin ou Londres.

Donc une agence commerciale pour Dakhla, c’est bien beau, aurait-on envie de dire à notre chère compagnie nationale, mais des vols supplémentaires, ce serait mieux !

A bon entendeur…

Lire aussi

Adieu Mani !
Adieu Mani !
Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...