Tourismapost

Chefchaouen, une destination touristique en devenir

Chefchaouen, une destination touristique en devenir

Le Ministre du Tourisme Lahcen Haddad, participe aujourd’hui, 6 Mai à un séminaire consacré au Développement du Tourisme et à la présentation des atouts touristiques de la région de Chefchaouen , qui dispose d’une riche variété de ressources répondant aux attentes de touristes nationaux et étrangers amateurs de la culture, et passionnés du tourisme sportif et de nature.

A ce séminaire, participent les professionnels, les élus, les responsables institutionnels et de la société civile de la région. L’objectif étant de sensibiliser l’ensemble des acteurs publics et privés de l’importance du développement de l’activité touristique dans la région.

Lahcen Haddad a expliqué que les initiatives qui sont menées au niveau de la Région de Chefchaouen par le Ministère du Tourisme vont permettre l’émergence d’une expérience unique en matière de tourisme de culture et de nature. Et a rappelé l’ambition de la région actée, le 15 Mai 2013 à Tanger, dans le cadre du Contrat Programme Régional (CPR) pour le Territoire Touristique «Cap Nord».

En effet, l’ambition pour Chefchaouen vise le développement de projets additionnels qui permettront de diversifier l’offre culturelle et de valoriser le patrimoine historique de la région avec des projets portant notamment sur la réhabilitation et la valorisation de la médina de Chefchaouen, l’aménagement de circuits d’interprétation, le développement d’hébergement en Ryads dans la médina

Un portefeuille de produits éco-touristiques et de stations vertes sont également programmés à savoir la création d’une station verte à Akchour, la création d’un écolodge et d’un gîte Panda dans l’arrière-pays de Chefchaouen, le développement d’un camping et des hébergements touristiques dans l’arrière-pays de Chefchaouen…

Par ailleurs les sites de Chefchaouen, combinés à ceux des villes d’Asilah et Larache vont offrir un produit de nature qui sera intégré, en synergie avec les offres de Tanger et Tétouan, dans un positionnement global de « culture en dilettante et nature ». Cette offre présente le potentiel de devenir une niche à forte valeur ajoutée permettant à la Région de concurrencer des destinations de prestige comme Naples, Lisbonne, Bordeaux, Bruges ou Genève.

Les intervenants ont mis en exergue l’importance de fédérer les actions des différents intervenants autour d’une stratégie pérenne de conservation et de valorisation culturelle.

L’accent a également été mis sur l’importance de promouvoir Chefchaouen et de faire connaître les produits du terroir, l’artisanat, la culture et le patrimoine de la ville.

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...