Tourismapost

Quel avenir pour les agences de voyages ?

Quel avenir pour les agences de voyages ?

L’Association régionale des agences de voyages de Marrakech-Safi -ARAVMS – organise ce mercredi 25 janvier une journée de réflexion dont la thématique est pour le moins d’une grande importance : l’avenir des agences de voyages marocaines face à la dématérialisation du voyage.

Face à un model économique en pleine mutation dans lequel la distribution du voyage est dématérialisée, les agences de voyages nationales, se retrouvent confrontées à des startup qui ont développé des applications puissantes rendant l’ancien système complètement obsolète.

Depuis l’ouverture du Ciel en 2006 et avec la mise en place des compagnies aériennes low cost, l’équilibre économique de la chaine de valeurs des acteurs du tourisme marocain a été impacté de manière brutale au profit de nouveaux entrants qui ont certes boosté la destination mais à quel prix ?

Les nouvelles formes de tourisme dit collaboratif se mettent en place au travers de toutes les destinations touristiques et le Maroc est aujourd’hui un terrain de jeu facile à pénétrer par les acteurs majeurs de la distribution virtuelle.

Les enjeux sont énormes avec le risque latent de perdre la main sur notre destination, notre produit, notre markéting et notre économie.

Quelle est aujourd’hui la position du Ministère du Tourisme, face à cette déferlante qui chamboule un écosystème où l’ensemble des acteurs sont interdépendants : Hôteliers, transporteurs, agents de voyages, guides, restaurateurs, bazaristes etc…… Y aura t il une réponse avec la refonte des textes législatifs ?

Comment l’Office National Marocain du Tourisme, compte orienter la promotion de la destination dans une équation où le digital surplombe toutes les formes de markéting utilisées jusque là ?

Enfin, quelles réponses et quels outils sont aujourd’hui proposés pour permettre aux acteurs nationaux de s’insérer dans une nouvelle dynamique commerciale et relever les défis de la mondialisation ?

C’est à toutes ces questions, que cette journée de réflexion tentera de répondre.

 

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...