Tourismapost

Mezouar, nouveau Big Boss !

Mezouar, nouveau Big Boss !

Sans grande surprise, le tandem Salahddinne Mezouar – Faiçal Mekouar a été élu à la tête de la CGEM avec 5.173 voix contre 1.431 pour Hakim Marrakchi. Autant dire une majorité écrasante. Les opérateurs du Tourisme étaient nombreux à aller voter hier. Le nouveau président de la CGEM avait fait plusieurs promesses aux responsables du secteur qu’il est, aujourd’hui, opportun de se remémorer..

Jamais la CGEM n’a été autant au cœur des préoccupations des opérateurs du Tourisme que ces derniers mois avec le délicat débat sur la réintégration ou non de la Confédération Nationale du Tourisme à la CGEM. Finalement, il n’en sera rien mais les dernières déclarations faites par le nouveau Président de la CGEM sont toujours d’actualité.

Lors d’une rencontre avec les responsables de la CNT, il y a une quinzaine de jours, Salahddine Mezouar avait, en effet, appelé à une relance du secteur du Tourisme. Mais pour cela, selon lui, il faut une nouvelle vision forte.

Dans son analyse, le combat se situe, à plusieurs niveaux : « Il faut se recentrer sur la capacité actuelle, gérer la croissance, aider l’existant à se remettre à niveau… Le travail de remise en état est indispensable pour que le secteur grandisse » avait-il expliqué.

Il a également insisté sur le volet du transport aérien qu’il qualifie aujourd’hui de défaillant pour le secteur. « Il faut travailler là-dessus, il faut assurer la pérennité de l’offre, indépendamment des fluctuations du marché. » Les failles de l’offre balnéaire, ont également été relevés par le nouveau Présidence de la CGEM.

« Toutes ces batailles il faut les gagner ensemble, on mesure les 

frustrations ressenties par rapport aux opportunités perdus, il faut des 

signaux forts, rétablir la confiance… » avait-t-il confié.

Dans ce contexte globale, Saleheddine Mezouar avait rassuré les professionnels en insistant sur le fait que « le secteur touristique fait partie des priorités pour le prochain mandat de la CGEM- C’est un secteur à soutenir et à accompagner. »

  Espérons que Salahddine Mezouar gardera en mémoire cette promesse.

En attendant, nous lui souhaitons bon vent dans ses nouvelles fonctions !

Lire aussi

Le Cheval, à l’honneur  dans les aéroports de Casablanca- et de Rabat
Le Cheval, à l’honneur...
La CNT passe à l’action
La CNT passe à...
Les Produits de terroir  au service du Tourisme solidaire
Les Produits de terroir...
Merouane Zouaoui,  un architecte qui grandit…
Merouane Zouaoui, un architecte...
A quoi joue Amyn Alami ?
A quoi joue Amyn...
Les recommandations  de la Cour des comptes
Les recommandations de la...

chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !