Tourismapost

Driss Benhima devra s’expliquer devant le Parlement

Driss Benhima devra s’expliquer devant le Parlement

Les plaintes des passagers à l’encontre de la RAM ne cessent de se multiplier. Nous en faisions encore état cette semaine, à travers la page Facebook qui a été créée par un collectif de passagers mécontents. Et le cas n’est pas isolé. Aussi le parti PAM vient de demander la convocation du président de la compagnie, Driss Benhima, au Parlement.

Le nombre de passagers mécontents par la Royal air Maroc ne cesse de se multiplier. Et ces réclamations sont arrivées aux oreilles des parlementaires qui ont pris l’affaire très au sérieux. Aussi, la présidente du groupe parlementaire du PAM, Milouda Hazib a demandé, ce matin, la convocation d’urgence de la commission des infrastructures, de l’énergie et des mines.

Milouda Hazib a fait sa demande au président de cette commission, Hassan Benomar, motivant la convocation du PDG de la RAM, Driss Benhima, et du ministre délégué à l’Equipement, au transport et à la logistique, Najib Boulif, par la multiplication «des réclamations des usagers de la RAM» à propos des prestations fournies par la compagnie marocaine.

Dans le même temps, l’annonce faîte par la RAM sur sa consécration en tant que meilleure compagnie africaine 2014 est remise en question par de nombreux spécialistes et de médias. Selon Air Journal, un site spécialisé dans le transport aérien, c’est South African Airways qui aurait remporté le titre… RAM ne serait que septième.
Selon BM Média Presse : «RAM est loin de figurer parmi les meilleures comme veut le faire croire le communiqué de la compagnie.» et s’interroge, «La compagnie cherche-t-elle à induire l’opinion publique en erreur ?»

Tout est dit…

Lire aussi

Quelle stratégie a Hamid Addou  pour le Tourisme ?
Quelle stratégie a Hamid...
L’évolution du trafic aérien...
Driss Benhima toujours à contre courant
Driss Benhima toujours à...
Le Vol Casa-Dakhla est enfin mis sur le système!
Le Vol Casa-Dakhla est...
Certification OHSAS 18001 de...
Dakhla : le coup...
Tourismapost