Tourismapost

Que cherche Ryanair ?

Que cherche Ryanair ?

Ryanair entretient depuis plusieurs années des rapports conflictuels avec le Maroc. «Je t’aime, moi non plus» semble être son leitmotiv. Dernier évènement en date, la réclamation à l’Etat marocain de dommage et intérêt pour avoir prolongé l’heure d’été…
La compagnie a, en effet, envoyé au ministère du transport une lettre dans laquelle elle soutient avoir changé 250 000 billets. Elle réclame 200 000 euros à l’Office des aéroports en guise de dédommagement. La célèbre compagnie à bas coûts, Ryanair, réclame cette indemnisation en contrepartie des perturbations qu’elle a subies suite à la décision tardive, du gouvernement marocain de prolonger l’heure d’été jusqu’au dernier dimanche d’octobre.

Lire aussi

La RAM planche sur...
Le Mandarin Oriental élu...
Show de feux d’Artifices...
Sécurité tout azimut !
Même au Maroc, Uber...
Carton plein pour «Echappées...
Tourismapost