Tourismapost

Tout est une affaire d’éducation ! 

Tout est une affaire d’éducation ! 

Mohamed Hassad prend le taureau par les cornes et annonce de grands changements pour la rentrée 2017-2018. Des changements qui à terme auront bien évidemment des incidences sur tous les secteurs économiques…. notamment le Tourisme.

 

Lorsque l’on sait que le Tourisme c’est d’abord une affaire d’hommes, on ne peut qu’applaudir les dernières annonces faites par le ministre de l’Education Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

L’une des principales décision qu’il a prise est, en effet, l’apprentissage de la langue française à partir de la première année du primaire, afin de familiariser les élèves avec la langue de Molière.

Lorsque l’on voit des étudiants d’écoles supérieures ou d’écoles hôtelières s’orienter vers les métiers du Tourisme mais ne maîtrisant presque pas le français, cette décision est une grande nouvelle qui va ravir les opérateurs du secteur.

Une autre mesure de Mohamed Hassad porte sur l’enseignement de l’anglais à partir de la troisième année du collège afin de familiariser les élèves avec cette langue universelle. Cette autre mesure est loin d’être inutile pour les futurs employés du secteur du Tourisme qui, plus ils maîtrisent de langues étrangères plus ils sont efficients dans leur travail.

Le ministre a également soulevé l’aspect vestimentaire des enseignants et professeurs. Il les a appelé à adopter un habit respectable et digne de leur noble fonction, afin de donner l’exemple aux élèves et étudiants. Encore un point qui sera fort apprécié par les opérateurs du Tourisme pour qui l’apparence est primordiale face aux touristes.

Bravo donc à Mohamed Hassad qui s’est fixé pour mission de préparer les générations futures… comme quoi tout est une affaire d’éducation !

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...