Tourismapost

Lahcen Haddad veut booster Dakhla

Lahcen Haddad veut booster Dakhla

Une attention particulière est portée par les pouvoirs publics pour booster l’activité touristique dans les Provinces du Sud, notamment à Dakhla. Présent dans la région pour l’événement “La Saharienne”, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad nous explique sa politique en la matière.

Dakhla est un site magnifique situé dans le sud du pays qui attire de plus en plus de touristes nationaux et internationaux, amoureux de la nature et de sports nautiques ou en mal de dépaysement…

La ville accueille également chaque année au mois de mars, le Championnat mondial PKRA de kitesurf.

“Dakhla est une destination sport et nature à laquelle nous voulons donner une attention particulière pour qu’elle devienne véritablement une destination exclusive de portée internationale.” souligne Lahcen Haddad.

“Cette volonté de booster Dakhla va se matérialiser, dans quelques jours, le 5 mars, par un vol spécial que nous organisons au départ de Paris en direction de Dakhla et dans lequel nous avons invité tous les prescripteurs de voyage, les Plus importants TO et les médias, pour faire découvrir cette région qui est le Porte drapeau de la région Grand Sud Atlantique.” annonce le ministre du Tourisme.

Une stratégie de marque région est également mise en place pour communiquer comme il se faut autour de Dakhla et de son arrière pays. Ce découpage transcende les barrières administratives permettant aux régions de tirer profit de l’ensemble de leurs potentialités.

“Il n’y a pas de doutes pour moi qu’avec les potentialités de la région et les efforts que nous menons, la ville de Dakhla est en passe de devenir l’une des destinations mondiales pour les adeptes d’un tourisme centré sur la nature et les sports nautiques.” Ajoute Lahcen Haddad.

La construction d’un Eco Resort est prévu. Ce projet doté d’un milliard de dirhams, pour lequel un mémorandum d’entente a été signé en mai 2013 entre le ministère du Tourisme et la Société marocaine d’ingénierie touristique, offrira aux visiteurs un cadre luxueux et respectueux de l’environnement, avec des infrastructures d’hébergement, de restauration et d’animation axées sur le thème du désert. L’Eco Resort de Dakhla, conçu dans le cadre de la Vision 2020 pour le tourisme, contribuera par la même à résoudre l’un des obstacles majeurs à l’essor touristique de la ville, à savoir le manque d’infrastructures d’hébergement.

Selon le ministre du Tourisme, “L’ambition est de passer des 800 lits actuels à près de 4.000 lits, afin d’accompagner la hausse des arrivées touristiques”.

Pour plus d’accessibilité, le ministère envisage aussi de renforcer la desserte aérienne assurée par la RAM et de revoir à la baisse les tarifs des vols.

La ville de Dakhla, aura ainsi tous les atouts nécessaires pour devenir l’une des principales destinations balnéaires du Royaume et servir de locomotive pour le tourisme et le développement durable dans toute la région.

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...