Tourismapost

tourismapost banner

Lahcen Haddad obtient une dérogation du ministère de l’Interieur

Lahcen Haddad obtient une dérogation du ministère de l’Interieur

Il y a quelques semaines, les autorités marocaines avaient décidé d’appliquer strictement la Loi n° 02-03 du 11 novembre 2003 relative à l’entrée et au séjour des étrangers au Royaume du Maroc, dont l’article 3 dispose qu’un passeport en cours de validité est obligatoire pour se rendre au Maroc. Une dérogation vient d’être accordée par le ministère de l’Intérieur.

Depuis quelques semaines, la mesure d’exception qui prévoyait que les européens qui voyageaient en groupe organisé par un tour opérateur pouvaient être autorisés, à titre dérogatoire, à entrer au Maroc munie de la seule Carte Nationale d’Identité sécurisée, n’était plus appliquée.
Il est désormais indispensable que les touristes soient en possession de leur passeport en cours de validité.

Ce qui a provoqué une certaine crainte des opérateurs, agents de voyages et hôteliers, de voir une frange de touristes potentiels se diriger vers une autre destination. Lahcen Haddad, ministre du Tourisme a bien écouté les doléances des professionnels et a donc sollicité le ministère de l’Intérieur afin de continuer à déroger aux dispositions de cette loi.

Le ministère de l’Intérieur vient finalement d’accepter, à condition que ces touristes soient encadrés par les tours-opérateurs et que ces derniers déposent aux services de la DGSN la liste nominative des concernés, au moins 72 heures avant leur arrivée.

Un bon point pour le ministre du Tourisme qui va ainsi dans le sens des opérateurs du secteur.

Lire aussi

Adieu Mani !
Adieu Mani !
Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...