Tourismapost

Driss Benhima toujours à contre courant

Driss Benhima toujours à contre courant

Actuellement en visite à Bamako au Mali, le PDG de la Royal Air Maroc, s’est exprimé auprès de nos confrères de Media 24 et a annoncé que l’hiver sera très froid pour le tourisme marocain. Que cherche à faire le PDG de la RAM avec ce type de déclaration ?

Encore une sortie médiatique du Président de la Compagnie Nationale qui laisse perplexe… En effet, alors que les opérateurs publics et privés veulent croire à une reprise de l’activité touristique – ou au moins à une stabilisation – puisque les résultats de la saison estivale sont encourageants, voilà que Driss Benhima, qui n’a rien à voir avec le secteur touristique s’exprime sur le sujet.

Selon lui, «Nous ne constatons pas un retour à la normale et nos projections nous alertent par rapport à l’avenir». Selon Media 24, la compagnie disposerait, en effet, de bases de données et de logiciels qui lui permettent d’anticiper les fluctuations des marchés du transport aérien mais la RAM ne peut communiquer en détail sur ces analyses !

Mais comment les logiciels de Driss Benhima peuvent apporter ces résultats, puisqu’à part le Paris-Marrakech et le Paris-Agadir, Driss Benhima n’a gardé aucune ligne directe sur les liaisons touristiques ?
Rappelons que la majorité des capitales européennes, à savoir Madrid, Barcelone, Londres, Genève, Bruxelles, Amsterdam ou encore Varsovie ne sont plus liées directement aux principales villes touristiques du pays par la compagnie nationale. Des lignes qui ont été supprimées durant le mandat de Driss Benhima à la tête de la compagnie et qui sont désormais desservies par d’autres compagnies concurrentes.
Ce sont ainsi quelque 500.000 passagers qui doivent désormais passer par le hub de Casablanca si l’envie leur en dit de venir séjourner au Maroc.
La compagnie affiche depuis plusieurs années maintenant un désintérêt affiché quasi-total pour l’activité touristique et n’apporte que très rarement son soutien malgré, pourtant, les subventions octroyées…

Ce qui est étonnant, également, c’est que le patron de la compagnie ne fait pas cette déclaration au Maroc. Non, Driss Benhima a préféré apporter ses éléments d’analyses de l’étranger puisqu’il est au Mali pour la signature de la convention qui fait de la RAM le transporteur officiel de la biennale africaine de la photographie.

Merci donc Monsieur Benhima pour ce mauvais coup de pub !

Faut-il rappeler au Président de la RAM qui apporte depuis plusieurs mois maintenant un intérêt soutenu pour l’Afrique, que le Maroc est également en Afrique ?

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...