Tourismapost

tourismapost banner tourismapost banner tourismapost banner tourismapost banner

Dakhla, coupée du monde !

Dakhla, coupée du monde !

Depuis dimanche 25 décembre, pour des raisons météorologiques, les vols entre Casablanca et Dakhla sont suspendus. La gestion de cette situation par la compagnie nationale cause d’énormes désagréments. Explications.

En raison des mauvaises conditions météorologiques, le vol programmé le soir du 25 décembre, a fait demi-tour en vol suite à l’alerte de tempête de sable à Dakhla signalée par les services de la météorologie nationale. Le vol opéré par un B.767, a été reporté au matin du lundi 26 décembre.

Le lendemain, l’avion a de nouveau décollé vers 08h30. Mais en cours de vol, une nouvelle alerte portant sur la dégradation des conditions météorologiques et sur une nouvelle tempête de sable dans la région de Dakhla a été signalée. Les services de la météorologie nationale ont informé l’équipage que les conditions météorologiques rendent impossible l’opération d’atterrissage de l’avion sur l’aéroport de Dakhla. Du coup, l’avion a dû faire demi-tour à nouveau vers Casablanca.

Selon un communiqué de la compagnie, « Le vol est donc suspendu en attendant l’évolution des conditions météorologiques ».

Mais l’information qui revient de la majorité des passagers qui étaient sur ce vol, certains avec des enfants en bas âge, c’est que l’assistance au sol était, une fois encore, inexistante. Aucune information ne leur a été donnée sur l’évolution de la situation ou sur les procédures à suivre. Beaucoup sont mécontents du traitement qui leur a été infligé.

Les hôteliers de Dakhla et des agences de voyages sont, pour leur part, sur le quai vive à devoirs gérer les annulations et les reports en cette période de fin d’année, période de forte demande….

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...