Tourismapost

Coup de gueule de Fouzi Zemrani

Coup de gueule de Fouzi Zemrani

On le connaît sage et affable, Fouzi Zemrani est un opérateur de la première heure et un militant associatif très actif. Il est notamment Vice-Président Général de la Confédération Nationale du Tourisme et tient un blog depuis plusieurs années déjà, dénommé «Blogtrotter» suivi par un grand nombre d’opérateurs et dans lequel il livre son ressenti sur ce secteur qui le passionne.
Aujourd’hui, c’est un coup de gueule qu’il pousse car le secteur est selon lui au port du gouffre et aucune action ne semble se profiler à l’horizon.

Dans cet article, Fouzi Zemrani dresse tout d’abord un bilan de la situation avec tout le détail de tout ce qui a été entrepris depuis le début de cette crise. Un bilan étayé avec souvent des comparaisons avec les grands pays touristiques qui ont pour leur part, très vite pris la main pour sauver le secteur.

Par contre, au Maroc, force est de constater qu’aucune mesure n’a été prise spécialement pour le secteur malgré les Directives Royales.

« On ne peut pas décréter la priorité au tourisme national sans mettre la main à la poche et laisser les professionnels en frontal avec la population. On commence à redouter le «3lamantla9aw», car la rencontre risque de faire mal ! »  avertit Fouzi Zemrani.

Et d’ajouter :« Nous sommes en train d’assister à un drame pour des millions de personnes qui ont crû au tourisme et s’y sont investis corps et âme». 

La situation semble donc désespérée et c’est silence radio au niveau des institutions.

Fouzi Zemrani tire donc la sonnette d’alarme : « En attendant, pas le moindre geste, pas la plus petite initiative pour booster la demande et faire redémarrer la machine, les taux des taxes resteront inchangés, pour ce qui est des crédits, on ne prêtera qu’aux riches, les licenciements se profilent et avec eux, une tragédie inédite pour un secteur qui était prometteur » prévient-il .

A bon entendeur…

Pour lire l’article dans son intégralité :

http://www.blogtrotter.ma/fr/au-secours/

Lire aussi

Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...
Connect 2020 se tient à Tanger
Connect 2020 se tient...
Adel El Fakir, Personnalité...
La CNT lance les « Travel Web Talk »
La CNT lance les...