Tourismapost

Les attentats de Paris ont entraîné une baisse générale du tourisme en Europe

Les attentats de Paris ont entraîné une baisse générale du tourisme en Europe

Selon nos confrères français de Tourmag, une étude de ForwardKeys montrant l’impact des attentats sur le tourisme en France et en Europe vient d’être publiée. Malheureusement, les chiffres ne sont pas très réjouissants… Paris est affectée sur le long terme et accuse une nette baisse de sa fréquentation touristique qui devrait perdurer jusqu’à la fin de la saison estivale.

D’après l’étude de Forwardkeys, l’Europe est la seule région du monde à connaître un déclin des arrivées de visiteurs étrangers depuis les attentats. Les attaques terroristes ont donc un impact négatif sur le long terme en Europe.

Mais les villes européennes les plus affectées par la baisse du tourisme sont Paris et Bruxelles. La capitale belge connaît une petite augmentation de 5 % des visiteurs la semaine du 12 décembre mais elle est essentiellement due au retour des touristes d’affaires qui sont revenus immédiatement après la levée de l’état d’urgence à Bruxelles afin de régler les affaires en cours avant les fêtes de fin d’année.

En réalité, d’après cette étude, Paris et Bruxelles ont connu une baisse nette de leur fréquentation touristique entre le 14 novembre et le 26 février 2016. Si on compare les chiffres de 2015 avec ceux de 2014 sur cette période, Paris a perdu 12 % de visiteurs étrangers et Bruxelles 9 %.

Les arrivées de touristes étrangers en Europe ont cependant augmenté de 6 % la semaine du 19 au 25 décembre 2015 ce qui montre que les touristes continuent quand même de venir sur le Vieux Continent mais se tournent plutôt vers d’autres destinations que Paris et Bruxelles suite aux évènements.

Barcelone et Madrid apparaissent comme les villes européennes les moins affectées. Entre novembre 2015 et fin février 2016, Madrid a connu une augmentation de 8 % de visiteurs et Barcelone 13 % . Cette augmentation est cependant aussi liée au Congrès International du Mobile en Espagne qui pourrait avoir boosté les arrivées internationales en Espagne fin février 2016.

Plus de 3 mois après les attentats de Paris, les réservations de visiteurs étrangers accusent toujours une baisse significative à Paris et à Bruxelles. Elles ont baissé de 22 % à Paris et de 17 % à Bruxelles par rapport à 2015.

De manière plus globale, les touristes en provenance des autres continents ont tendance à éviter l’Europe pour le tourisme de loisirs avec une baisse de fréquentation générale de 5% en Europe.

La menace terroriste, suite aux attentats de Paris et d’Istanbul, a affecté le tourisme dans les principales villes européennes pendant l’hiver 2015/2016. Les arrivées internationales ont en effet baissé de 6 % à Londres, 18 % à Istanbul, 4 % à Rome, 5 % à Francfort.

Les chiffres du printemps ne s’annoncent pas très réjouissant non plus sauf pendant les vacances de Pâques où elles connaissent une petite embellie puisque les réservations en Europe passent de -5 % à -3 % en mars, et de -22 % à -8 % à Paris. Toutefois en mai la dégringolade reprend avec des réservations en baisse de -15 % à Paris.

Le mois de juin montre une petite augmentation des réservations à Paris (+4%) en raison de l’Euro de football. Cette augmentation sera éphémère dans la mesure où les réservations internationales de mars à fin août 2016 sont globalement en baisse, avec -10 % de réservations dans la capitale française par rapport à la même période l’année précédente.

Lien pour lire l’article sur Tourmag

Tourmag

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...