Tourismapost

Affaire Sanofi : la grogne marocaine a porté ses fruits

Affaire Sanofi : la grogne marocaine a porté ses fruits

L’Office national du tourisme (ONMT) et le groupe pharmaceutique Sanofi ont signé, hier à Paris, une convention de collaboration afin d’organiser plusieurs événements institutionnels internes du fabricant de médicaments au Maroc de septembre à décembre 2015.

Au siège de Sanofi, ce mercredi à Paris, des drapeaux marocains ont été hissés à l’entrée, une hôtesse a été habillée aux couleurs du Maroc pendant qu’un écran géant à l’accueil faisait la promotion de la destination Maroc.

Les responsables de Sanofi ont ainsi mis les petits plats dans les grands pour accueillir Abderrafie Zouitene, Directeur Général de l’Office National Marocain du Tourisme.
Il faut dire que le groupe pharmaceutique a besoin de s’excuser pour la fâcheuse campagne de communication qu’elle a menée, le mois dernier, en Belgique pour faire la promotion d’un anti-diarrhéique et utilisant l’image de la mythique Place Jamaa El Fnaa et de ses restaurants ambulants.
L’affaire avait alors été révélée par Tourisma Post et relayée par l’ensemble des médias au Maroc. Cette campagne avait, on s’en souvient, provoqué une vague de contestation chez les opérateurs du tourisme et le grand public.
L’ONMT avait alors saisit ses avocats pour ne pas laisser l’affaire sans suite.
Depuis, les responsables de Sanofi ont certainement voulu gérer la situation d’une manière plus élégante. Aussi hier, à Paris, il n’a pas été question de ce fâcheux événement mais plutôt de l’intérêt du groupe pour le Maroc.
D’où la signature de cette convention de collaboration afin d’organiser plusieurs événements institutionnels internes du fabricant de médicaments au Maroc entre septembre et décembre 2015. _MG_8326

Lors de cette séance de travail, le groupe pharmaceutique a également réaffirmé son engagement envers le Maroc où il est présent depuis plus de 60 ans avec des investissements majeurs et une collaboration étroite avec les professionnels de la santé.

Les responsables de Sanofi ont également souligné que le Maroc a une excellente image au sein du groupe puisqu’il est la plateforme d’exportation vers l’Afrique subsaharienne et un lieu d’échanges scientifiques lors d’événements internationaux.

Notons que le groupe est présent au Maroc avec deux filiales Sanofi-Aventis Maroc et Maphar. Il est leader du marché marocain avec une part de marché cumulée de 20% et une production annuelle de 50 millions d’unités rien qu’en 2015.

Cela sera-t-il suffisant pour faire oublier cette campagne publicitaire qui a porté préjudice à l’image de Marrakech et du Maroc en général ? C’est à présent à l’opinion publique d’en décider

Lire aussi

Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Le salon Marocotel 2020 est reporté
Le salon Marocotel 2020...