Tourismapost

tourismapost banner

Abderrafie Zouitene sur LCI

Abderrafie Zouitene sur LCI

C’est avec brio que Abderrafie Zouitene, DG de l’ONMT a représenté le Maroc sur la chaine d’information LCI, vendredi soir, sur les dossiers cruciaux qui font l’actualité à savoir le report de la CAN et les éventuelles annulations des touristes français.

Abderrafie Zouitene, était l’Invité de l’Economie sur la chaîne française LCI, vendredi 17 octobre. Une émission qui est passée en boucle tout au long de la soirée sur la chaîne d’information. Le DG de l’Office national marocain du Tourisme a défendu avec éloquence la position du Maroc, notamment sur deux dossiers importants. Voici en substance ce qu’il a dit.

– A propos du report de la CAN :
Le Maroc ne renonce pas à l’organisation de cet événement, c’est un report, le temps d’apprécier l’évolution de la situation, pour éviter tout risque à la population marocaine et à tout ceux qui viendraient au stade. Le Maroc suit ainsi les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé. Il faut éviter de transformer ce qui est supposé être une grande fête en une grande catastrophe ou un grand cauchemar.

– A propos des annulations des touristes français :
La destination Maroc est la première destination non-européenne au départ de la France. Depuis le début de l’année nous sommes en augmentation de 5% des arrivées des touristes non-français.
Il y a, en ce moment même de nombreux tournages de grand films avec des stars mondiales et de grands évènements qui ont lieu au Maroc
Aucun amalgame ne peut donc être fait entre ce qui se passe au Maroc et d’autres régions du monde.

Conclusion du journaliste : Donc on peut continuer à venir au Maroc !

Lire aussi

Adieu Mani !
Adieu Mani !
Vinart, l’adresse chic et branchée de Rabat
Vinart, l’adresse chic et...
Brussels Airport fait la promotion du Maroc
Brussels Airport fait la...
Coup de gueule de Fouzi Zemrani
Coup de gueule de...
Les hôteliers craignent les licenciements massifs
Les hôteliers craignent les...
La CNT fait le bilan des pertes  et présente ses doléances
La CNT fait le...
Tourismapost