Tourismapost

Que prévoit le PLF 2018 Pour le Tourisme ?

Que prévoit le PLF 2018 Pour le Tourisme ?

Le Projet de Loi de Finances 2018 a été adopté en Conseil de Gouvernement. Selon Si Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances « les Priorités sont l’emploi, l’éducation, la santé, la régionalisation et la relance de l’économie ».

Mohamed Boussaid, ministre de l’Économie et des Finances, a présenté mardi dernier, au conseil du gouvernement, les grandes lignes du projet de loi des finances (PLF) 2018. Le ministre table sur un taux de croissance de 3,2% et prévoit de contenir le déficit budgétaire à 3%.

Pour ce qui est du secteur du Tourisme, voici les principales mesures que prévoit le PLF 2018 :

– Pour encourager et développer les infrastructures touristiques, le PLF 2018 prévoit d’exonérer les actes d’acquisition des terrains nus destinés à la construction des établissements hôteliers, actuellement soumis aux droits d’enregistrement au taux de 5%. Sous réserve notamment de réaliser les opérations de construction dans un délai maximal de cinq ans à compter de la date d’acquisition, et la conservation du terrain et des constructions réalisées à l’actif de l’entreprise propriétaire du terrain pendant au moins dix ans à compter de la date de début d’exploitation.

-Le PLF 2018 prévoit d’étendre les avantages fiscaux accordés actuellement aux établissements hôteliers à l’activité de l’animation touristique: exonération quinquennale suivie de l’imposition permanente au taux réduit (IS et IR) des établissements d’animation touristique, sur leur chiffre d’affaires réalisé en devises.

– Abrogation des droits de timbre sur les laissez-passer spéciaux pour les pèlerins, et sur les titres de voyages au profit des réfugiés et apatrides

– Augmentation du tarif du timbre fixe relatif au passeport de 300 DH à 500 DH. Cette mesure est d’ordre purement fiscal et budgétaire. Elle ne cible pas le tourisme. Le droit de timbre de 300 DH sur les passeports est inchangé depuis 33 ans! C’est une mesure budgétaire mais également de rattrapage car plusieurs actes seront parallèlement exonérés de droits de timbre.

Lire aussi

Pour l’OMT, d’énormes dégâts économiques sont à craindre
Pour l’OMT, d’énormes dégâts...
Le secteur du tourisme se décompose
Le secteur du tourisme...
Le patriarche de la presse touristique nous a quitté
Le patriarche de la...
Sortie remarquée de Hamid Bentahar sur Medi 1 TV
Sortie remarquée de Hamid...
Qu’est ce qu’on attend ?
Qu’est ce qu’on attend...
Hello Dubaï !
Hello Dubaï !
Tourismapost