Tourismapost

Mövenpick Marrakech

Premières réactions à la nomination de Adel El Fakir

Premières réactions à la nomination de Adel El Fakir

Suite à l’annonce de la nomination de Adel El Fakir à la tête de l’ONDA nous avons récoltés les premières réactions de représentants de la profession qui l’ont côtoyé de près. Les avis sont unanimes. Adel El fakir a marqué de son empreinte l’ONMT. Ses compétences, son audace, son ambition pour le secteur, son accessibilité et son humilité ont marqué les professionnels du tourisme. 

-Hamid Bentahar

Président de la Confédération Nationale du Tourisme

«Adel El fakir a réussi la transformation de l’ONMT, avec une collaboration publique-privé exemplaire, il a révélé des talents et tissé des liens avec l’ensemble de l’écosystème mondial. Il a fait cela avec beaucoup d’humilité, toujours à l’écoute des professionnels. Ce qui lui a permis une agilité aussi bien dans les épreuves que dans la période de croissance. On ne l’oubliera pas.

Sa nomination est un mouvement stratégique. L’ONDA est un levier important pour le secteur touristique. Cette nomination est une grande promotion. Le développement des activités des aéroports est lié au développement du tourisme. C’est la bonne personne pour construire une stratégie offensive pour développer la connexion des aéroports au-delà des marchés traditionnels, au bénéfice du tourisme et plus largement de l’économie marocaine.»

 

-Abdellatif Kabbaj

Past-Président de la Confédération Nationale du Tourisme

«Si je devais résumer son passage à l’ONMT, je dirais qu’Adel El Fakir a eu un excellent bilan. Il a fait du bon travail. Il nous a écouté et accompagné dans toutes nos actions, nos demandes et nos doléances. Il a bien saisi les enjeux de l’aérien et à bien compris les problématiques qui y sont liées… Sa nomination est donc dans la cohérence de ses compétences.

L’ONDA et les aéroports de notre pays ont besoin d’être assainit. Il est capable de régler ses problèmes et de donner une nouvelle impulsion qui sera aussi et surtout bénéfique au tourisme.»

 

-Othman Cherif Alami

Président du Conseil Régional du tourisme de Casablanca-Settat

«C’est une belle carrière qui commence pour lui. C’est un gage de confiance extraordinaire. C’est un élan dans la fonction publique. C’est très difficile de réussir à l’Office du Tourisme, il a réussi à gérer cela. Il a été un très bon manager de l’ONMT, surfant entre les objectifs et les contraintes internes. Adel El Fakir est un marketeur des idées. Il a réussi à comprendre les enjeux du terrain et a les remonter au niveau décisionnel. Il a à son actif des actions de lobbying réussi. Il a donné un nouveau style de management. Il a réussi  à mettre en place une stratégie de marque digitale, une nouvelle «brand» corporate, nationale et internationale…

Il faut bien le dire, on nous l’a piqué ! Comme un grand joueur de football qui passe dans un autre club.

Je ne doute pas qu’il va transformer l’ONDA, c’est une maison qui a vieillit et qui a besoin aujourd’hui de ses compétences.»

 

-Rkia Alaoui

Présidente du Conseil Régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Houceima

«Pour moi, Adel el Fakir est un grand professionnel et un vrai marketeur. Il a fait un travail exceptionnel, notamment pendant les périodes de crise que ce soit le covid ou l’Haouz. Il a toujours été très réactif et à notre écoute.

La campagne Terre de Lumière a été une grande réussite. Il a été un bon partenaire qui a marqué l’Office et le secteur de son empreinte. L’ONMT est notre vitrine et il l’a fait rayonner.

Une grande responsabilité l’attend désormais à l’ONDA. Ce n’est pas une mission facile qui l’attend. Nous lui souhaitons plein succès. Il va nous manquer. Nous espérons que nous aurons quelqu’un à l’ONMT au moins aussi compétent, dans la même lignée… Car de gros chantiers nous attendent. »

 

-Fouzi Zemrani

Past-Vice-Président de la CNT

« Adel El Fakir a fait de l’excellent travail à l’ONMT. Il a été très percutant sur les attentes des professionnels du tourisme marocain. Aujourd’hui nous sommes entrain de franchir un nouveau cap au niveau des aéroports du Maroc. Nous avons des échéances en 2025 et 2030 avec la CAN et la coupe du monde donc les enjeux sont importants.
Adel el Fakir sera la bonne personne pour nous mettre sur la bonne voie. Avec l’augmentation des arrivées, nous avons besoin de portes d’entrée efficientes. Au niveau de l’accueil, des capacités aériennes et également pour stimuler les aéroports des nouvelles destinations. »

 

-Azddine Sqalli

Président du Moroccan Travel Management DMC

« C’est une grande surprise. Nous perdons un élément exceptionnel. De ma mémoire dans le secteur, on n’a pas eu un DG de l’ONMT qui a autant fait briller le Maroc sur la scène internationale.

Cette nomination démontre la confiance qu’a placé en lui Sa Majesté le Roi

L’ONDA a besoin d’e sang nouveau, d’efficacité et de compétence. Il est «the Right man at the right place ».
Un aéroport c’est la première impression et la dernière d’un pays. Il a une expertise de l’aérien et du marketing donc il va beaucoup apporter à l’ONDA qui souffre d’un manque de stratégie sur le plan logistique. Les aéroports souffrent énormément de process et d’une expérience non adaptée aux clients d’aujourd’hui et encore moins à ceux de demain dans la perspective de la Coupe du Monde  2030;

Je lui souhaite plein succès dans ces nouvelles fonctions. Nous continuerons à l’accompagner et à le soutenir dans ses nouvelles missions. Il peut compter sur nous. »

Lire aussi

Le Ritz Carlton Rabat ouvert depuis le 7 juin !
Le Ritz Carlton Rabat...
Ryanair lance une grande opération promotionnelle
Ryanair lance une grande...
International : LVMH et Accor s’unissent pour faire perdurer le mythe de l’Orient Express
International : LVMH et...
Vol inaugural du vol Montréal-Marrakech 
de Air Transat initié par l’ONMT
Vol inaugural du vol...
L’exposition de bijoux berbères du Palais Royal 
se clôture en apothéose à Doha
L’exposition de bijoux berbères...
Adel El Fakir : 
Amorce d’un nouveau challenge
Adel El Fakir : 
Amorce...
Tourismapost