Tourismapost

La RAM reprendra tout le trafic domestique

La RAM reprendra tout le trafic domestique

Depuis quelques jours, circule une information selon laquelle la compagnie nationale serait sur le point de relancer quelques lignes aériennes. Voici quelques éléments de détail.

C’est une reprise prudente que prévoit la Royal Air Maroc. La compagnie a, en effet, écrit il y a quelques jours, aux présidents de Région pour les informer que les vols domestiques reprendront – avec une baisse importante des fréquences- dès le déconfinement.

Tout le domestique est concerné, et non pas uniquement 4 dessertes comme cela avait été annoncé par certains médias. Et comme la demande touristique sera surtout autour des week-ends, la majorité des vols seront programmés entre vendredi et dimanche.

Néanmoins, si la compagnie sent une demande plus importante, des vols et des fréquences additionnelles pourront être injectés.

Par contre, pour des routes quasi-vides avant la crise comme Bouarfa ou Essaouira, il est évident que la reprise ne sera pas pour tout de suite…

La Royal Air Maroc marque ainsi sa volonté d’encourager et d’accompagner le tourisme interne.

 Mais aujourd’hui, le problème n’est pas celui des moyens, puisque les avions et les équipages sont disponibles et que la compagnie a non seulement la volonté mais également intérêt à accompagner la reprise.

Le problème est plutôt celui de la demande. Car il est prévisible que celle-ci sera très faible dans un premier temps. Et la situation financière de la RAM est tellement mauvaise qu’il ne lui ait pas possible de permettre des vols vides.

Les vols devront donc être, au moins à l’équilibre pour être maintenues.

Les régions ont, certes, des conventions avec la compagnie avec subvention, mais à partir d’un certain remplissage, et avec un tarif fixé par la convention.

Dans le cas actuel, les remplissages seront très faibles d’une part, et les tarifs moins attractifs au vu de la conjoncture économique.

Comment donc sortir de cet imbroglio ? La situation est compliquée…

La seule alternative serait, selon certains experts, la mise en place de packages : hôtel + avion à des tarifs très attractifs et subventionnés.

Mais nous n’en sommes pas encore là…

 

 

 

 

Lire aussi

La RAM ne réclame pas  d’autorisation de déplacement
La RAM ne réclame...
Coup de massue  pour le secteur du tourisme
Coup de massue pour...
Les hôtels du groupe Dakhla Attitude  se préparent à rouvrir leurs portes
Les hôtels du groupe...
Les agences de voyages vont commercialiser les vols spéciaux
Les agences de voyages...
Royal Air Maroc renforce les vols domestiques
Royal Air Maroc renforce...
Voici les 4 Régions où les marocains veulent voyager
Voici les 4 Régions...