Tourismapost

Mövenpick Marrakech

Dynamisme soutenu  du trafic aérien

Dynamisme soutenu  du trafic aérien

L’activité aérienne au Maroc pour le premier trimestre 2024 enregistre une hausse de 14% par rapport au premier trimestre de 2023. Plusieurs aéroports ont enregistré des taux d’évolution à deux chiffres, notamment Marrakech +22%, Rabat Salé +32%, Essaouira +38%, Agadir +23%. D’autres restent à la traîne. Détails.

Au terme des trois premiers mois de l’année, l’activité des Aéroports du Maroc a enregistré, une progression du trafic passagers (6 873 487 passagers) et du nombre des vols (51 282 mouvements), respectivement de 14% et 11% par rapport à la même période de l’année 2023.
Plusieurs aéroports ont enregistré durant ce 1 er trimestre 2024 des taux de  croissance à deux chiffres, Il s’agit des aéroports de : Marrakech (22%), Agadir (23%), Rabat-Sale (32%) Dakhla (19%), Essaouira (38%),

Ouarzazate (36%), …
Ces performances portées par le faisceau international, s’expliquent par plusieurs facteurs notamment la création de nouvelles routes aériennes, le renforcement des fréquences hebdomadaires ou encore les forts taux de remplissage des avions, dépassant les 90% pour atteindre parfois les 100%.

Ainsi, l’aéroport Marrakech Menara a connu une forte évolution du trafic aérien (+22% par rapport au premier trimestre 2023) tirée essentiellement par un fort taux de remplissage des avions de plus de 90 % et par le rajout de 10 fréquences hebdomadaires internationales et 4 autres domestiques.

De son côté, l’aéroport Agadir Al Massira a connu durant ce trimestre, en plus des vols Omra, la création de 13 nouvelles routes aériennes internationales apportant au total 19 nouvelles fréquences hebdomadaires.

L’aéroport Rabat Salé a connu l’entrée d’une nouvelle compagnie aérienne (EASY JET) apportant 5 nouvelles lignes aériennes à raison de 13 fréquences hebdomadaires.

Le trafic aérien intérieur a enregistré durant ce premier trimestre 600 555 passagers, soit un taux d’évolution de 2% par rapport à la même période de 2023 et un taux de récupération de l’ordre de 90% par rapport à 2019.

Le trafic aérien international a, quant à lui, enregistré 6 272 932 passagers,  en augmentation de 15% par rapport à la même période de 2023.
La croissance du trafic international concerne tous les faisceaux géographiques, notamment celui de l’Europe (15 %), de l’Afrique (16 %) et du Moyen et Extrême Orient (18 %).

Il faut rappeler qu’au regard des vols programmés par les compagnies aériennes desservant les Aéroports du Maroc, les prévisions de l’ONDA tablent pour l’année 2024, sur un trafic global qui dépasserait les 30 millions de passagers avec des taux importants de croissance (23% pour l’aéroport de Marrakech, 22% et 13 % respectivement pour ceux d’Agadir et de Tanger).

Pour accompagner cette dynamique, plusieurs grands projets sont en cours : Développement de l’aéroport Rabat- salé, lancement du chantier d’extension de l’aéroport de Tétouan, développement des infrastructures aéronautiques de l’aéroport de Al Hoceima…et d’autres devraient être lancés incessamment comme l’extension et le réaménagement des aéroports d’Agadir, de Marrakech, la construction d’un nouveau terminal à l’aéroport de Tanger… sans oublier, nous dit-on celui Casablanca dont les études sont en cours.

Nous suivrons ces projets de près…

Lire aussi

Exclu : Le Ritz Carlton Rabat ouvrira mercredi
Exclu : Le Ritz Carlton...
Rabat s’ouvre un peu plus au monde
Rabat s’ouvre un peu...
Hausse de 30% des arrivées en avril
Hausse de 30% des...
L’ONMT signe un contrat inédit avec TripAdvisor
L’ONMT signe un contrat...
Madaëf et Club Med inaugurent la nouvelle « Oasis Famille » : Le Ksar
Madaëf et Club Med...
Le Maroc sacré destination africaine du tourisme golfique en 2024
Le Maroc sacré destination...
Tourismapost