Tourismapost

La ville de Rabat est en deuil

La ville de Rabat est en deuil

Le wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, et gouverneur de la préfecture de Rabat, Hassan Amrani, s’est éteint samedi matin, à l’âge de 56 ans, des suites d’une longue maladie.

Nommé en décembre 2002, wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, on notera que c’est durant cette période que Rabat est passée d’une simple ville administrative à un véritable pôle d’attraction culturelle, touristique, urbanistique ainsi qu’industriel et de services.

Hassan Amrani écrira d’ailleurs à ce propos « Rabat et sa région possèdent de fortes potentialités agricoles, industrielles et touristiques en plein essor, qui en font un vrai pôle d’investissement… Avec les projets d’aménagement de la vallée du Bouregreg, de Technopolis, du parc industriel AïnJohra, ses monuments historiques restaurés et son patrimoine architectural ainsi que son jardin d’essais Botaniques mis en valeur et inscrits sur le patrimoine mondial de l’UNESCO, la capitale du Royaume se distingue par son attractivité, son adaptabilité et sa capacité à développer des services publics en phase avec les attentes des citoyens, des touristes et des investisseurs. »

Notons que si le Contrat Programme Régional touristique (CPRT) de la ville de Rabat n’a pas encore été signé, c’était justement du aux problèmes de santé de Feu Hassan Amrani. Les autorités locales, avec en tête de file le Wali étant signataire de cette feuille de route et jouant un rôle fondamental dans sa concrétisation.

Rabat est aujourd’hui orpheline de ce Grand Homme.
– Tourisma Post présente ses condoléances à la famille du défunt et à tous les habitants de Rabat et de sa région.

Lire aussi

La RAM planche sur...
Le Mandarin Oriental élu...
Show de feux d’Artifices...
Sécurité tout azimut !
Même au Maroc, Uber...
Carton plein pour «Echappées...
Tourismapost