Tourismapost

Mövenpick Marrakech

Pourquoi «Go Siyaha» a échappé à la SMIT ?

Pourquoi «Go Siyaha» a échappé à la SMIT ?

Le nouveau programme d’appui pour soutenir les entreprises touristiques a été confié pour son déploiement à l’Agence Maroc PME et non à la Société Marocaine d’ingénierie Touristique-SMIT… Pourquoi une telle décision ?

Initiative jugée majeure de la nouvelle feuille de route du tourisme 2023-2026, Go Siyaha aurait pour objectif d’accélérer la croissance et la compétitivité des entreprises touristiques pour favoriser la création d’une nouvelle génération d’activités et de services répondant aux nouvelles attentes des touristes nationaux et internationaux.
Le programme, doté de 720 millions de dirhams, a ainsi pour objectif d’aider plus de 1.700 entreprises touristiques en soutenant leur digitalisation, leur augmentation de revenus et leur transition écologique.
En résumé, pour l’appui à l’investissement, Go Siyaha propose des primes pour les projets d’animation touristique et d’hébergement associés, avec des taux respectifs de 35% et 30%, pour des investissements entre 1 et 10 millions de dirhams.
Le dispositif d’accompagnement technique concerne, quand à lui la stratégie financière, l’excellence opérationnelle, le développement des marchés, la transformation digitale et le développement durable, pour lesquels le programme prend en charge jusqu’à 90% des coûts des prestations.
Enfin, l’appui à la croissance verte vise les projets de développement durable dans le tourisme, avec une prime à l’investissement de 40% pour les projets de moins de 10 millions dirhams.

Toutes les missions de ce programme entrent dans le cadre des prérogatives de la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique… Alors pourquoi n’est-ce pas cette société, bras armé du ministère du Tourisme, qui a été mandaté pour sa mise en œuvre ? Pourquoi le ministère du Tourisme a-t-il préféré le confier à une entité qui n’a jamais jusque-là piloté de projets dans le secteur du tourisme ? La question turlupine nombre de professionnels du tourisme…

Après investigation, on nous explique à demi-mot que la raison serait que la SMIT est déjà engagée dans un certain nombre de projets donc ce serait pour alléger sa charge de travail et laisser la société présidée par Imad Barrakad se concentrer sur ses priorités à savoir les programmes Qariati, Mdniti ou encore Mokawalati Siyahia…. De grands chantiers qui réclamerait toute l’attention des équipes de la SMIT.

Toujours est-il que Go Siyaha aurait pu profiter aux 62.000 lits de rénovation dont la SMIT à la charge… Toujours est-il aussi que la SMIT maitrise la technicité de l’approche du secteur touristique, chose que n’a pas l’agence Maroc PME…

Certains experts vont même jusqu’à avancer qu’une externalisation supervisée par la SMIT aurait été préférable à la décision de confier ce projet à un autre département qui lui-même est à la recherche d’un prestataire pour l’assister dans la recherche de projets touristiques éligibles…

Selon les premiers échos, l’agence Maroc PME peine à mettre en place le programme… La question reste donc posée : Pourquoi la SMIT a été évincée ?

Lire aussi

Le Maroc, pays à l’honneur du salon Gourmets à Madrid
Le Maroc, pays à...
Marrakech, la star du week-end de l’Aïd
Marrakech, la star du...
La relève n’est pas assurée !
La relève n’est pas...
Agadir : Said Skalli tire la sonnette d’alarme
Agadir : Said Skalli tire...
La SMIT s’active pour lancer le Parc National d’Ifrane
La SMIT s’active pour...
Détails de l’opening et photos exclusives  du Ritz Carlton Rabat
Détails de l’opening et...
Tourismapost