Tourismapost

Mövenpick Marrakech

Othmane Cherif Alami s’explique

Othmane Cherif Alami s’explique

Suite à notre article d’hier, jeudi 25 avril 2024, intitulé « Casablanca : Pourquoi Othmane Cherif Alami n’alerte pas sur les vrais problèmes ? » Le Président du CRT Casablanca-Settat regrette les interprétations qui ont pu être faites sur ses déclarations et nous apporte les précisions et clarifications sur sa position concernant l’aéroport de Casablanca Mohamed V. Voici en substance ses propos.

Othmane Cherif Alami :
« Le plan de développement régional de Casablanca un nouveau terminal . D’autres experts parlent d’un besoin d’autre piste internationale à l’horizon 2030-2050 et enfin l’ONDA a commandé une étude stratégique 2030-2050 pour faire de Casablanca un aéroport digne de Dubaï ou d’Istanbul. »
Pour ce qui est de l’Aéroport de Casablanca qui a été supplanté par l’aéroport de Marrakech, Othmane Cherif Alami nous répond :
« L’aéroport de Marrakech est à 95% low-cost et loisirs et c’est la stratégie de la feuille de route 2026. L’aéroport de Casablanca est, quand à lui à 90% tourisme d’affaires et nationaux. Il a subi le covid 2019 qui a entraîné la réduction du nombre d’avions et de de dessertes de la RAM.
Sur les vols à prix compétitif, il existe déjà Transavia, Air Arabia, TUI Fly… qui desservent la ville mais cela reste largement insuffisant pour répondre à la croissance de cet aéroport et au développement du tourisme.
La proposition d’établir un plan stratégique aérien prévisionnel pour la région incluant les aéroports de Benslimane et Tit Melil n’a pas encore été validée… le dossier est à l’arrêt.
Les arguments contre cette obligatoire ouverture des low-cost sur Casablanca ne devrait pas résister au risque de perturber la RAM. Le temps de sa mise en œuvre coïncidera certainement d’ici 2030 à une première étape d’acquisition de nouveaux appareils de la compagnie nationale qui permettra largement à la RAM de construire sa croissance internationale.
Mais il est clair que nous devons libérer des slots aux low-cost sur Casablanca ainsi que vers l’aéroport de Benslimane. »

Othmane Cherif Alami nous a ainsi donné sa position sur le sujet.Une position cette fois claire et clairvoyante.. Espérons à présent qu’ il en fera son cheval de bataille pour le bien de sa région.

Lire aussi

Exclu : Le Ritz Carlton Rabat ouvrira mercredi
Exclu : Le Ritz Carlton...
Rabat s’ouvre un peu plus au monde
Rabat s’ouvre un peu...
Hausse de 30% des arrivées en avril
Hausse de 30% des...
L’ONMT signe un contrat inédit avec TripAdvisor
L’ONMT signe un contrat...
Madaëf et Club Med inaugurent la nouvelle « Oasis Famille » : Le Ksar
Madaëf et Club Med...
Le Maroc sacré destination africaine du tourisme golfique en 2024
Le Maroc sacré destination...
Tourismapost