Tourismapost

Alliances en déconfiture… Lixus bat de l’aile !

Alliances en déconfiture… Lixus bat de l’aile !

Alliances est en déconfiture. Ses responsables viennent de rendre publics les résultats du groupe. Et pour la station Lixus , une des stations du plan Azur, n’a pas trouvé de aucun partenaire n’a encore été trouvé. Une reflexion est cependant menée par le secteur privée pour trouver une isssue.

Alliances va mal ! Donc la station Lixus va mal également ! Il faut croire que le Plan Azur est maudit. Aucune des stations n’a à ce jour été menée à terme.

Pour le groupe Alliance, actuellement en déconfiture, le conseil d’administration du groupe Alliances, s’est réuni lundi 9 mai. Les comptes de l’exercice 2015 ont ainsi été validés.

Ainsi au terme de l’exercice 2015 une perte de 1,8 milliard de DH a été enregistrée.

L’endettement était de 8,5 MMDH en 2014. Il a été ramené à 7,3 MMDH en 2015. Et selon les responsables, il sera ramené à 3,6 MMDH en 2016 selon puis à 3,2 MMDH en 2017 et enfin à 2,7 MMDH en 2018.

La dette bancaire qui était de 3,9 MMDH en 2014 sera quand à elle réduite de 1,9 MMDH en 2016 selo. 7 protocoles ont été signés.

Pour ce qui est de la dette privée qui était de 4,48 MMDH fin 2014, elle sera ramenée en 2016 à 2.6 MMDH.

Celle ci se fera, toujours selon les responsables du groupe, à travers des cessions de terrains, de lotissements, de programmes, sans autres précisions.

Mais qu’en est-il de la station Lixus ?

Rappelons que l’état avait volé au secours de cette station en octobre 2013 en faisant appel au Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) et au Fonds Marocain de Développement Touristique (FMDT) pour renflouer les caisses de l’aménageur – développeur, en l’occurrence le Groupe Alliances Développement Immobilier.

Ce partenariat prévoyait ainsi la création d’une société commune destinée à porter les futurs développements touristiques et immobiliers de la station Lixus dont le Groupe Alliances est actionnaire à hauteur de 50%, le Groupe CDG à hauteur de 30% et le FMDT à hauteur de 20%.

Mais avec les problèmes financiers du groupe Alliance, c’est tout l’avenir de cette station qui semble remis en question….

Aujourd’hui donc, on apprends, qu’il y a une réflexion qui est en cours pour essayer de redessiner un avenir pour cette station. Un groupe de travail est, en effet, en cours de constitution dans lequel des responsables d’Alliances, la société LGTM qui a un hotel en cours de construction et le groupe Thomas et Pyron. Des opérateurs et experts bien connus dans le secteur comme Marc Thépot ou encore Othmane Cherif Alami figurent donc dans ce Think Tank.

L’objectif étant qu’un projet viable soit dessiné qui sera soumis aux pouvoirs publics pour impliquer la SMIT, le FMDT, et les autorités locales.

L’objectif étant qu’Alliances puisse céder ses participations à des opérateurs …

Lire aussi

Fès reçoit ses Trophées
Fès reçoit ses Trophées
Consécration pour Fès élue...
Après Dakhla en 2015,...
Mais que devient Driss...
La CGEM mets les...
Promotion des métiers  de...

chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !