Tourismapost

Comme un formidable pied de nez

Comme un formidable pied de nez Ali Ghator Chroniqueur

La venue des membres du CETO à Marrakech pour tenir leur comité exécutif n’était pas fortuite. Certes cette démarche était déjà prévue pour le mois de mars 2015 dans le cadre des travaux réguliers de cet organisme, la ville de Marrakech servant de prétexte pour joindre l’utile à l’agréable. Ce sont les déclarations du Quai d’Orsay, qui ont fait que sa date a été avancée dans le but de démontrer que le Maroc reste une destination sûre et que s’il y avait le moindre risque, le top management des TO français ne serait pas aventuré.

Depuis ce mercredi, un autre évènement de taille se tient à Marrakech, il s’agit du GES (Global Entrepreurship Summit) pour sa 5ème Edition. Plus de 3000 entrepreneurs venus de 50 pays se sont donné le mot pour se retrouver et débattre de l’innovation et du vivre ensemble dans un monde globalisé. La première journée a été entièrement consacrée aux femmes entrepreneurs et dans ce domaine, le Maroc a su démontrer l’importance de la femme au sein de l’entreprise marocaine et ce n’est pas pour rien que le patron des patrons au Maroc est aujourd’hui une femme.

Le discours de Joe Biden à fait sensation devant une assistance au grand complet, la salle plénière était comble et les retardataires sont restés debout. Il est important aujourd’hui, aux yeux du monde, que le Vice président Américain fasse le déplacement dans un pays arabe et musulman et qu’il encourage l’entreprenariat et donc l’investissement dans ce même pays. Un formidable pied de nez à tous ceux qui ont décrété à un certain moment que le Royaume du Maroc présentait un risque pour leurs ressortissants.

Les évènements à venir, que ce soit le Forum Mondial des droits, la coupe du Monde des Clubs ou le Festival du Cinéma, vont tous atteindre et dépasser leur objectifs en matière de participation et tout cela grâce à la sérénité affichée du Royaume face aux menaces de Daech ou autres illuminés.

A tous ceux qui pensaient que la terreur puisse avoir une emprise sur notre destination, Qu’ils sachent que notre détermination à combattre le terrorisme sous toutes ses formes est intacte et cette forme de confiance, nous avons tenus à la transmettre à tous nos partenaires et amis qui ont répondus présent et de manière spontanée, démontrant ainsi aux terroristes que leurs actes sont voués à l’échec.

Si le tourisme est aujourd’hui un véritable levier économique et social, c’est aussi une manière d’exorciser le terrorisme sous toutes ses formes.

Les professionnels marocains ont joué la carte de la solidarité quand les mesures de sécurité ont été prises notamment concernant le plan HADAR et personne n’a mis en doute le bien fondé de cette mesure qui à une double portée : dissuader et rassurer.

Aujourd’hui, la confiance revient et les demandes recommencent à tomber, les fêtes de fin d’année s’annoncent prometteuses et les marocains de souche et de cœur se préparent dans la sérénité à accueillir ceux qui ont décidé de continuer à nous faire confiance. Une belle manière de faire ainsi un pied de nez au terrorisme.

Ali Ghator.

Lire aussi


chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !