Tourismapost

Dakhla sera-t-elle bientôt une des principales destinations balnéaires du Royaume?

la ville de Dakhla est en passe de devenir l’une des destinations mondiales pour les adeptes d’un tourisme centré sur la nature et les sports nautiques.

Dotée d’un climat doux et de 667 km de littoral, la ville attire les professionnels et amateurs des sports de glisse des quatre coins du monde, notamment la planche à voile, le windsurf et le kitesurf, dont la ville accueille chaque année au mois de mars la première étape du championnat du monde, la «Dakhla Kitesurf World Cup». Le Festival mer et désert de Dakhla, un autre point d’attraction touristique qui réunit depuis 2007 des milliers de festivaliers nationaux et internationaux, célèbre justement cette communion rare entre mer, désert et nature qui fait tout le charme de Dakhla.

Pour mieux tirer profit de ces atouts, le ministère du Tourisme table sur le développement de deux produits touristiques phares, à savoir les sports nautiques et l’éco-tourisme. La construction d’un Eco Resort est prévu.

Ce projet doté d’un milliard de dirhams, pour lequel un mémorandum d’entente a été signé en mai 2013 entre le ministère du Tourisme et la Société marocaine d’ingénierie touristique, offrira aux visiteurs un cadre luxueux et respectueux de l’environnement, avec des infrastructures d’hébergement, de restauration et d’animation axées sur le thème du désert.

L’Eco Resort de Dakhla, conçu dans le cadre de la Vision 2020 pour le tourisme, contribuera par la même à résoudre l’un des obstacles majeurs à l’essor touristique de la ville, à savoir le manque d’infrastructures d’hébergement.

Grâce à ce projet et d’autres prévus par le contrat-programme régional pour la promotion du tourisme, l’ambition affichée est de passer des 800 lits actuels à près de 4.000 lits, afin d’accompagner la hausse des arrivées touristiques (de 11.185 en 2011 à 13.120 en 2012).Pour plus d’accessibilité, le ministère envisage aussi de renforcer la desserte aérienne assurée par la RAM et de revoir à la baisse les tarifs des vols.

la ville de Dakhla, a ainsi tous les atouts nécessaires pour devenir l’une des principales destinations balnéaires du Royaume et servir de locomotive pour le tourisme et le développement durable dans toute la région.

 

dans la même catégorie


chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !