Tourismapost

Hé Oh !!! Y-a-t-il quelqu’un qui travaille ?

Hé Oh !!! Y-a-t-il quelqu’un qui travaille ?

Chaque été et son lot de faits divers, d’affaires incongrues et de polémiques…

Cette année donc, encore une fois, nos bons musulmans ont fait fort ! Une nouvelle guerre de hashtag s’est joué sur les réseaux sociaux sur fond de libertés individuelles, misogynie et bikini. « Sois un Homme ! » nous disent-ils et ne laisse pas ta femme s’habiller se dévêtir… Nous sommes en 2018 et certains en sont encore réduits à ce type de discours… On croirait marcher sur la tête !
Alors que la campagne indigne l’opinion publique, la presse étrangère en fait ses gros titres.
J’ai une nouvelle fois mal pour mon Maroc…

A côté de cela, dans le secteur du tourisme, deux sujets secouent la stratosphère.

D’abord, le rapport d’enquête de la commission parlementaire sur la gestion de l’ONMT qui vient, soi-disant nous révéler des dysfonctionnements au sein de l’Office entre 2010 et 2017.

On retiendra néanmoins, aucune dilapidation de deniers publics pour les DG qui se sont succédés durant cette période d’enquête mais des dysfonctionnements dûes en grande partie à la complexité des procédures administratives et à l’absence de ressources humaines adéquates…

Il est grand temps qu’une réflexion soit menée pour transformer cet office en SA et lui donner tous les moyens de ses ambitions ! Voilà le véritable problème…

Ensuite, Abdelhamid Addou, PDG de la Royal Air Maroc se débat dans une guéguerre intestine avec ses pilotes… Le courrier du PDG de la compagnie a cristallisé les positions des deux parties. D’ailleurs dans la foulée, l’Association marocaine des pilotes de ligne s’est fendue d’une note d’information pour camper sur ses positions…

Au delà  de ce bras de fer (habituel quand une compagnie engrange des bénéfices, le PNT veut sa part du gâteau ), ce qui est étonnant c’est que le courrier pour le point virulent de Abdelhamid Addou destiné aux commandants de bord et officiers pilotes a circulé d’une manière phénoménale via les réseaux sociaux et whatsapp…

Il n’y a plus aucune discrétion, ni réserve…

En dehors de tout cela, Y – a-t-il quelqu’un qui travaille ? C’est la question que nous sommes en droit de se poser…

Du côté du ministère du Tourisme, c’est silence radio, Aucune action en cette haute saison estivale et toujours pas de stratégie pour le secteur et du côté de l’ONMT, le jeune nouveau DG prend ses marques…

Malgré cela, les chiffres sont bons et le secteur se porte bien, grâce sûrement aux efforts enregistrés par les équipes précédentes qui étaient aux commandes.

Bref, autant partir en vacances, car, à part les polémiques stériles et les lynchages médiatiques, rien ne se passe !

Lire aussi


chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !