Tourismapost

Salaheddine Mezouar appelle à une relance du secteur du Tourisme

Salaheddine Mezouar appelle  à une relance du secteur du Tourisme

Candidat à la Présidence de la CGEM dont les élections sont prévues le 22 mai prochain, Salehddine Mezouar est venue à la rencontre des opérateurs du réunis au sein de la Confédération Nationale du Tourisme. Ses messages sont clairs, il a bien compris les attentes des opérateurs du Tourisme.

C’est un homme charismatique et avenant qui est venu rencontré les  responsables de la Confédération Nationale du Tourisme. A l’écoute, il a bien choisi ses mots pour répondre aux questions des professionnels.

Selon lui, « le Tourisme est un secteur productif,  l’un des plus importants du pays. » C’est aussi un vecteur des valeurs marocaines de tolérance, d’ouverture et une vitrine du Maroc

Mezouar appelle donc à « la relance le secteur avec une nouvelle vision, ne 

ambition forte. »

« Il y a une fenêtre d’opportunité à saisir pour « rebooster » le secteur, on ne doit pas passer à côté de ce momentum pour sortir le secteur de sa  morosité » souligne-t-il.

Le combat se situe, selon lui, à plusieurs niveaux : Il faut se recentrer sur la capacité actuelle, gérer la croissance, aider l’existant à se remettre à niveau… Le travail de remise en état est indispensable pour que le secteur grandisse.

Il a également insisté sur le volet du transport aérien qu’il qualifie aujourd’hui de défaillant pour le secteur. « Il faut travailler là dessus, il faut assurer la pérennité de l’offre, indépendamment des fluctuations du marché. »

Les failles de l’offre balnéaire, ont également été relevés par le candidat à la Présidence de la CGEM.

« Toutes ces batailles il faut les gagner ensemble, on mesure les  frustrations ressenties par rapport aux opportunités perdus, il faut des signaux forts, rétablir la confiance… » a-t-il martelé.

Dans ce contexte globale, Saleheddine Mezouar a donc rassuré les professionnels en insistant sur le fait que « le secteur touristique fait partie des priorités pour le prochain mandat de la CGEM- C’est un secteur à soutenir et à accompagner. »

Compte tenu du contexte actuel et des dissensions dans la profession, il a donc subtilement avancé que « le secteur doit être unifié, il doit être efficace ».

A ce sujet, il a donc rassuré et pris un engagement : « Le binôme, si élu, sera là pour rapprocher les points de vues, afin que les professionnels du tourisme soient des acteurs actifs »

Don’t Act !

Lire aussi

Atlas Voyage malmène ses clients en Russie
Atlas Voyage malmène ses...
Programme du Festival Gnaoua 21 édition 2018
Programme du Festival Gnaoua...
Touche pas à mes Festivals !
Touche pas à mes...
ONOMO Hotels renforce sa présence au Maroc
ONOMO Hotels renforce sa...
Mezouar, nouveau Big Boss !
Mezouar, nouveau Big Boss...
La famille de la presse et des médias en deuil
La famille de la...

chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !