Tourismapost

Merouane Zouaoui, un architecte qui grandit…

Merouane Zouaoui,  un architecte qui grandit…

A 35 ans, Merouane Zouaoui fait figure de novice dans un métier où la concurrence est rude. Pourtant, petit à petit, pierre après pierre, il se bâtit une réputation de jeune loup au caractère bien trempé avec à son actif plusieurs projets dans le Tourisme.

Diplômé de l’école d’architecture Paris Val de Seine, Merouane Zouaoui rentre au Maroc avec cette envie qu’ont tous les jeunes passionnés, de s’imposer dans un métier qui les fascine, avec comme finalité ultime de trouver cette petite chose en plus qui fera leur signature…

Il faut dire que Merouane baigne très tôt dans ce domaine. Dès son adolescence, il accompagne sur les chantiers son père, lui-même architecte de renom et prend très vite goût à ce métier au point d’en devenir pour lui, une véritable passion.

En 2012, il lance son cabinet AAZ (Atelier Architecture Zouaoui) qui impose très vite son style dans différents ouvrages, notamment à Dakhla où il chapeautera la construction de plusieurs établissements hôteliers et où la dimension écologique et de développement durable est omniprésente. Il développe d’ailleurs plusieurs techniques adaptées pour préserver l’écosystème et l’environnement : murs en sacs de sable, récupération des eaux usés pour l’arrosage, panneaux photovoltaïques…

Les projets dont il à la supervision deviennent ainsi des références en la matière notamment l’hôtel Dakhla West Point.

Il remporte également le Concours d’architecture lancé par la Wilaya pour la réalisation du parc aquatique (Fun Park Dakhla) de la ville qui s’étalera sur trois hectares le long de la côte Atlantique et qui sera prêt d’ici 2021.

En parallèle, il concourt en juin 2017 pour le réaménagement de la délégation de l’Office National Marocain du Tourisme de Paris, situé au croisement de l’Avenue de l ‘Opéra et de la rue du Faubourg Saint Honoré et qui constitue une véritable vitrine du tourisme marocain à l’étranger. A l’ouverture des offres, il fait partie des deux finalistes retenus et qui sont toujours en lice pour l’obtention de ce prestigieux projet.

Dans un tout autre domaine, il se spécialise dans l’architecture de Retail en réalisant notamment les deux restaurants Bistrot Burger à Rabat ainsi que plusieurs magasins.

Pour l’Ambassade de France, il même actuellement plusieurs projets de construction et de rénovation dans plusieurs villes du Royaume, notamment l’extension du groupe scolaire Honoré de Balzac à Kénitra et surtout la réhabilitation de la Résidence de France à Rabat, bâtiment classé patrimoine national de l’Etat Français depuis 1982.

Merouane mène ainsi de front plusieurs projets d’envergure. Il n’en oublie pas pour autant d’apporter sa contribution au niveau social et c’est tout naturellement qu’il s’investit dans la conception et la réalisation à titre gracieux de la construction d’une école primaire à Kénitra dans un quartier défavorisé. Un projet qu’il mène au côté du célèbre champion du monde de kick boxing Badr Hari.

Ambitieux, Battant et un brin perfectionniste, Merouane Zouaoui incarne cette nouvelle génération d’architectes contemporains qui n’hésitent pas à relever les défis et dont le rêve est de contribuer à dessiner le Maroc de demain… Un rêve à porté de crayon…

Lire aussi

Accord de Code share entre RAM et Iberia
Accord de Code share...
Nadia Larguet tacle L’ONMT
Nadia Larguet tacle L’ONMT
Le groupe Kenzi ouvre un Relais de Paris à Marrakech
Le groupe Kenzi ouvre...
Le Cheval, à l’honneur  dans les aéroports de Casablanca- et de Rabat
Le Cheval, à l’honneur...
La CNT passe à l’action
La CNT passe à...
Les Produits de terroir  au service du Tourisme solidaire
Les Produits de terroir...

chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !