Tourismapost

Le ministère du Tourisme se vide petit à petit

Le ministère du Tourisme  se vide petit à petit

Depuis l’arrivée de Mohamed Sajid, ministre du Tourisme et de sa secrétaire d’Etat, Lamia Boutaleb, l’ambiance est morose au sein du ministère et dans les organismes sous tutelle. Conséquence directe : les départs s’enchaînent… Certains sont poussés vers la sortie tandis que d’autres préfèrent partir d’eux-mêmes. Et aucun n’est remplacé ! Bref, il ne reste plus grand monde…

Il ne reste plus beaucoup de monde dans l’équipe dirigeante du ministère du Tourisme… En effet, la SG du ministère du Tourisme, Nada Roudies avait été remerciée le 13 novembre dernier…

Quelques temps plus tard, Abderrafie Zouitene, dont le contrat arrivait à terme a été poussé vers la sortie le 30 novembre dernier, même si son mandat a été exemplaire.

Dans la foulée c’est l’inspecteur Général, Jeddou Idrissi qui quitte le navire et la semaine dernière c’est au tour de Nawal Houari, la directrice administrative et financière de demander à partir et sa démission a été acceptée…

De source proche, on apprend que l’ambiance de travail est loin d’être bonne au ministère. Il n’y a plus de motivation ni de communication en interne sur les actions du ministère…

Notons, par ailleurs, qu’au jour d’aujourd’hui, les appels à candidature n’ont toujours pas été lancés : ni pour le poste de SG du ministère ni pour celui de DG de l’ONMT, et encore moins pour le poste d’inspecteur général.

Il flotte dans l’air comme un étrange parfum de laxisme…

Lire aussi

Le Festival du Film de Marrakech,  vitrine du Maroc dans le monde
Le Festival du Film...
Salaheddine Mezouar  veut apaiser les tensions
Salaheddine Mezouar veut apaiser...
Nadia Larguet tacle L’ONMT
Nadia Larguet tacle L’ONMT
Enfin une feuille de route efficiente !
Enfin une feuille de...
La RAM se met au service du tourisme
La RAM se met...
La CNT passe à l’action
La CNT passe à...

chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !