Tourismapost

Zouheir Mohamed El Oufir, Nouveau DG de l’ONDA

Zouheir Mohamed El Oufir, Nouveau DG de l’ONDA

C’est un enfant de la RAM qui a été choisit pour prendre en main les destinées de l’Office National des aéroports. Le domaine de l’aérien il le connaît donc sur le bout des doigts, peut-être un peu trop… Sa Majesté

Mohammed VI a nommé, lundi 13 janvier, Zouhair Mohamed El Oufir, à la tête de l’ONDA. Cette nomination aurait été faite sur proposition du chef du gouvernement et à l’initiative de Aziz Rebbah, ministre de l’Équipement et des Transports. Zouhair Mohamed El Oufir, prend ainsi en main les destinées de l’Office national des aéroports. Ingénieur de formation, diplômé en conception et fabrication mécanique (EMI) et en production et maintenance aéronautique (ENSICA), Zouhair Mohamed El Oufir, occupait jusque-là le poste de DGA de la RAM. Un poste qu’il a brigué après le départ de Abderrafie Zouiten à la tête de l’Office National Marocain du Tourisme. C’est dire que Driss Benhima lui fait une entière confiance… Il faut dire que Zouhair Mohamed El Oufir avait présidé aux destinées d’Atlas Blue et de Air Sénégal du temps où cette compagnie était pilotée par la compagnie marocaine. Le nouveau patron des aéroports est donc un connaisseur du secteur de l’aérien. De source informée, il aura à présent pour tâche « de mettre en œuvre la nouvelle vision d’Aziz Rebbah, ministre de l’Équipement et du Transport. Il s’agit notamment du nouveau code de l’aviation civile, dont l’ONDA assurera le volet régulation et contrôle, la formation dans les métiers de l’aéronautique dans le cadre du plan Emergence et le renforcement des infrastructures avec la création de nouveaux aéroports. » Il faut aussi souligner que Zouhair Mohamed El Oufir prend en main une entreprise saine et assainit. Durant son passage à l’ONDA, Dalil Guendouz, avait, en effet, assainit l’entreprise qui avait, rappelons-le, connut un grand scandale avec l’affaire Benallou. Aujourd’hui, l’ONDA connaît une transparence sur la passation des marchés, une progression du transport aérien des voyageurs (+6,95% entre 2012 et 2013, pour atteindre 7,5 millions de passagers) et un chiffre d’affaires en hausse de 5% en 2013. Zouheir Mohamed El Oufir a donc toutes les chances en main pour booster encore plus l’Office, notamment en matière de qualité de service qui reste un sujet encore beaucoup décrié par les passagers. Ainsi si l’on peut reconnaître à Zouhair Mohamed El Oufir d’être un homme du métier, quelques craintes sont comme même à avoir… Il y aura, certes, une meilleure synergie entre la RAM, l’ONDA et le Comité des slots, puisque les trois têtes pensantes de ces organismes sont des produits de la RAM… Espérons juste que cette synergie ne soit pas trop évidente… N.M

Lire aussi

Christophe Leroy, une signature forte à Marrakech et ailleurs
Christophe Leroy, une signature...
Engagement de la SMIT dans le développement durable
Engagement de la SMIT...
Mohamed Benamor, Le Visionnaire
Imad Barrakad, Le jeune loup du Tourisme
Imad Barrakad, Le jeune...
Abderrafie Zouiten, l’homme du changement
Abderrafie Zouiten, l’homme du...

chroniqueurs
  • Faouzi Zemrani
  • Majid Bennis
  • Nabil Kouhen
  • Said Mouhid
  • Jean Robert Reznik
Restez informés, inscrivez-vous à notre newsletter
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !